Le dictionnaire de l'Histoire - crèche - Herodote.net

Le dictionnaire de l'Histoire

crèche

Mot d'origine franque ou peut-être latine (cripia, mangeoire), la crèche désigne à l'origine une mangeoire pour animaux. Au XIXe siècle, par référence à l'étable dans laquelle serait né l'enfant Jésus et à la mangeoire dans laquelle il aurait dormi selon l'évangéliste Saint Luc, le mot en vient à ne plus désigner que les représentations de la Nativité (la naissance de Jésus-Christ).

Au XIIIe siècle, les fidèles se plaisent à représenter sur les parvis des églises des scènes de l'Évangile. La représentation de la Nativité figure en bonne place parmi ces jeux scéniques ou « mystères ». Saint François d'Assise lui-même monte une crèche vivante dans une grotte, à Greccio (Italie), en 1223. Il y fait figurer un boeuf et un âne, en relation avec une tradition tardive du IVe siècle, façon de rendre la Nativité plus parlante aux paysans de l'Ombrie.

Les crèches avec figurines apparaissent dans les églises au XVIe siècle, à la Renaissance. Elles entrent dans les maisons bourgeoises au XVIIIe siècle. Sous la Révolution, en décembre 1791, un Marseillais, Jean-Louis Lagnel, moule des « santons » ou « petits saints » en argile pour remplir les crèches familiales et combler ainsi le vide occasionné par la fermeture des églises par les autorités de la ville. De là l'origine des crèches provençales...

Voir : Noël et la naissance du Christ

Des cadeaux
pleins d'Histoire

La boutique d'Herodote.net, ce sont des idées de cadeaux pour tous ceux qui aiment l'Histoire

Voir la boutique

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations


L'Antiquité classique
en 36 cartes animées


Nos utopies
Le blog de Joseph Savès