Le dictionnaire de l'Histoire - caravelles - Herodote.net

Le dictionnaire de l'Histoire

caravelles

À la fin du Moyen Âge, au XVe siècle, en Occident, les navires de mer dérivent encore, pour la plupart, des caraques arabes, appelées «navos» ou «naos» par les Portugais.

Caravelles portugaises d'après un manuscrit du XVe siècleLes caravelles, dont le nom viendrait du bas latin carabus, dérivent quant à elles d'un navire de charge de la côte de l'Algarve, au sud du Portugal, qui remontait bien au vent grâce à ses trois voiles triangulaires dites «voiles latines».

Les Portugais améliorent ce navire dès le XIIe siècle en lui ajoutant les voiles du mât de misaine (à l'avant) et les voiles du grand mât, de forme carrée, ainsi que la voile d'artimon, toujours triangulaire. Ils le rendent ainsi plus propice à la navigation hauturière (de haute mer).

Les caravelles se présentent comme de petits voiliers de 40 à 60 tonneaux (mesure de capacité), avec un équipage d'une vingtaine d'hommes qui dorment sur le pont. Celles qu'utiliseront Christophe Colomb et les grands découvreurs du XVIe siècle doivent leur aspect définitif à l'infant Henri le Navigateur. Celui-ci, qui appartient à l'Ordre militaro-religieux du Christ, fait orner leurs voiles de la célèbre croix rouge, emblème de son ordre.

Voir : La vérité sur les bateaux de Colomb

Des cadeaux
pleins d'Histoire

La boutique d'Herodote.net, ce sont des idées de cadeaux pour tous ceux qui aiment l'Histoire

Voir la boutique

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations


L'Antiquité classique
en 36 cartes animées


Nos utopies
Le blog de Joseph Savès