Le dictionnaire de l'Histoire - amnistie - Herodote.net

Le dictionnaire de l'Histoire

amnistie

Le mot amnistie vient du grec amnestia qui désigne l'oubli. L'amnistie est un acte public de pardon collectif et solennel par lequel chacun est sommé d'oublier toutes les offenses qu'il a pu subir du fait de dissensions politiques et troubles publics.

L'Édit de Nantes, par lequel le roi de France Henri IV a mis fin aux guerres de religion, exprime bien la haute signification de l'amnistie. Ce texte de pacification énonce dans son article I : «Premièrement, que la mémoire de toutes choses passées d'une part et d'autre, depuis le commencement du mois de mars 1585 jusqu'à notre avènement à la couronne et durant les autres troubles précédents et à leur occasion, demeurera éteinte et assoupie, comme de chose non advenue. Et ne sera loisible ni permis à nos procureurs généraux, ni autres personnes quelconques, publiques ni privées, en quelque temps, ni pour quelque occasion que ce soit, en faire mention, procès ou poursuite en aucunes cours ou juridictions que ce soit».

Voir : L'Édit de Nantes

Des cadeaux
pleins d'Histoire

La boutique d'Herodote.net, ce sont des idées de cadeaux pour tous ceux qui aiment l'Histoire

Voir la boutique

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations


L'Antiquité classique
en 36 cartes animées


Nos utopies
Le blog de Joseph Savès