Titien

Peintre et grand seigneur

La Vénus d'Urbino (Titien, 1538, Musée des Offices, Florence)

Qui ne connaît (de visu) la Vénus d'Urbino ? Ce nu de la Renaissance italienne reflète la beauté idéale, ce qui en fait le tableau le plus copié de l'Histoire de la peinture. On en retrouve les motifs dans l'Olympia de Manet comme dans la Maja nue de Goya. La pose du modèle et les couleurs chaudes qui l'environnent expriment à la fois joie et sensualité.

Autoportrait de Tiziano Vecellio, dit Le Titien (1488, Pieve di Cadore ; 27 août 1576, Venise)L'auteur est un quinquagénaire né vers 1488 en Vénétie, Tiziano Vecellio, plus connu en France sous le nom francisé de Titien.

Chef de file de l'école vénitienne du Cinquecento (le XVIe siècle), Titien devient très jeune le portraitiste officiel des doges de Venise, succédant dans cette fonction à son maître Bellini.

Son aptitude à mettre en valeur derrière les personnages leur statut lui vaudra de devenir le peintre officiel de tout ce qui compte dans l'Italie de la Renaissance. Son triomphe sera complet lorsque l'empereur Charles Quint lui-même en fera son portraitiste attitré.

Il nous a laissé les portraits des plus grands souverains de son temps : le pape Paul III, l'empereur Charles Quint, le roi d'Espagne Philippe II et même le roi de France François Ier (d'après une médaille de Cellini).

Portrait  d'homme, par Le Titien, 1512 (National Gallery, Londres)
Publi ou mis jour le : 2020-04-03 12:21:17

 
Seulement
20/an!

Actualits de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimdia
vidos, podcasts, animations

Galerie d'images
un rgal pour les yeux

Rtrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivit Herodote.net