Le dictionnaire de l'Histoire - Pythie - Herodote.net

Le dictionnaire de l'Histoire

Pythie

Le sanctuaire de Delphes était célèbre dans la Grèce antique pour ses Jeux Pythiques et plus encore pour son oracle, la Pythie. Son nom vient d'un serpent monstrueux, dénommé Python, qui aurait habité le mont Parnasse avant qu'Apollon n'y établisse son sanctuaire...

La Pythie était une prêtresse d'Apollon que l'on venait consulter sur les sujets les plus divers. Elle proférait ses oracles en des termes généralement incompréhensibles que seuls les prêtres du sanctuaire pouvaient interpréter. En souvenir de la Sybille, une prophétesse qui avait exercé ses talents au même endroit avant qu'Apollon ne l'investisse, les oracles de la Pythie étaient jugés... sybillins, c'est-à-dire ambigus. Quand elle s'apprêtait à parler, la Pythie tombait en transes et l'on disait qu'elle était en état d'enthousiasme (d'après l'expression grecque entheos qui signifie avoir le dieu avec soi).

Le sanctuaire apollinien de Delphes était aussi réputé pour une pierre appelée «nombril du monde», souvenir du dieu Cronos. La gestion du sanctuaire et de ses richesses revenait à un conseil amphictyonique de douze délégués (en grec amphictyons) qui représentaient les cités des alentours.

Voir : Delphes, Apollon et la Pythie

Des cadeaux
pleins d'Histoire

La boutique d'Herodote.net, ce sont des idées de cadeaux pour tous ceux qui aiment l'Histoire

Voir la boutique

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations


L'Antiquité classique
en 36 cartes animées


Nos utopies
Le blog de Joseph Savès