Seurat

Points à la ligne

Georges Seurat est le chef de file du mouvement néo-impressionniste auquel vont adhérer les peintres de Paris pendant les années 1880-1890 et dont Puvis de Chavannes est un précurseur..

Né à Paris en 1859, dans une famille aisée, Seurat est rejeté par le Salon officiel et ouvre en 1884 un Salon des Indépendants avec Paul Signac, Henri-Edmond Cross (de son vrai nom... Delacroix) et Maximilien Luce où il présente Baignade à Asnières.

Mais il meurt prématurément d'une angine infectieuse le 29 mars 1891 à 31 ans après avoir présenté au Salon de l'année son chef-d'oeuvre (inachevé) Le Cirque.

Georges Seurat et les néo-impressionnistes formalisent à l'extrême les couleurs. C'est le pointillisme.

Ils utilisent séparément les trois couleurs primaires (bleu, rouge et jaune) sous la forme de points accolés les uns aux autres, en peignant les couleurs l'une après l'autre pour obtenir un maximum de contraste. Ils utilisent aussi la dynamique des lignes pour signifier les sentiments: courbe concave = gaieté ou sourire, comme dans Le Cirque. Ils peignent par ailleurs le cadre en plus de la toile de manière à amener l'oeil sur le tableau.

Les néo-impressionnistes vont laisser la place aux fauves, tel Matisse, et inspirer à Van Gogh ses touches fragmentées et ses contrastes de couleurs.

Publié ou mis à jour le : 2020-01-28 14:07:23

 
Seulement
20€/an!

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net