Monsieur N...

Napoléon à Sainte-Hélène

Tirer un film à grand spectacle de l'exil de Napoléon à Sainte-Hélène, c'est le pari qu'a tenté Antoine de Caunes avec Monsieur N.

Sur le plan cinématographique, la surprise est agréable, avec des décors somptueux et une mise en scène imaginative, avec des allers-retours entre la période de l'exil et l'inhumation en grande pompe aux Invalides.

Côté scénario, l'indulgence est de mise. L'exil de l'empereur et sa mort ne contiennent plus guère de mystère, sauf le beau roman de son empoisonnement tressé il y a quelques années par des Sherlock Holmes fous d'Histoire.

Les auteurs du film ont pris des libertés avec l'Histoire pour rendre plausible une fuite de l'empereur. La principale est de présenter le gouverneur de Sainte-Hélène comme une brute qui aurait voulu se débarrasser de son prisonnier.

Cherif Hakim
Publié ou mis à jour le : 2018-11-27 09:50:14

Aucune réaction disponible

Respectez l'orthographe et la bienséance. Les commentaires sont affichés après validation mais n'engagent que leurs auteurs.

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net