Toute l'Histoire en un clic
Herodote Facebook Herodote Twitter Herodote Youtube
Ami d'Herodote.net
 
>> Lumire ! L'aventure commence
Les dbuts du septime art
La premire projection publique des frres Lumire
• 9 mai 1893 : Edison fait son cinma
• 22 mars 1895 : les frres Lumire se donnent en spectacle
• 28 dcembre 1895 : premire sance publique du 7e Art
• 8 fvrier 1915 : Naissance d'une Nation... et d'Hollywood
• 5 fvrier 1921 : Le Kid, premier long mtrage de Charlot
• 10 janvier 1926 : sortie de Mtropolis
• 26 janvier 1926 : naissance de la tlvision
• 6 octobre 1927 : sortie du premier film parlant
• 18 novembre 1928 : rvlation de Mickey Mouse
• 5 septembre 1940 : Le Juif Sss la Mostra de Venise
• 20 septembre 1946 : le 1er festival de Cannes
•  7 septembre 1953 : Singing in the rain, premire comdie musicale
• 15 novembre 1956 : Love Me Tender impose Elvis Presley
• 28 novembre 1956 : Et Dieu cra la femme...
Toute l'Histoire en un clic
Publicité

Lumire ! L'aventure commence

Plonge dans un monde disparu qui est aussi le ntre


27 janvier 2017 : passionn de cinma, Thierry Frmaux, directeur de l'Institut Lumire (Lyon) et dlgu gnral du Festival de Cannes, nous offre un film trs personnel: un enchanement de 108 vues Lumire de 50 secondes chacune, tournes entre 1895 et 1905. bouriffant.

Lumière ! L'aventure commence (Thierry Frémaux, 2017)Avec ces vues qui s'enchaînent au pas de course et leurs commentaires par Thierry Frémaux lui-même, nous découvrons un monde à la fois très proche et très lointain, celui de nos arrière-grands-parents, avec ses bourgeois et ses ouvriers, ses enfants et ses troupions, ses villes saturées comme jamais par la circulation... hippomobile.

Ce film réalise un très vieux rêve de Thierry Frémaux : démontrer que les frères Louis et Auguste Lumière et leur père Antoine n'étaient pas seulement des industriels et des inventeurs. Avec un goût très sûr et une grande ouverture sur le monde, ils ont inventé l'art de filmer, avec des cadrages et une mise en scène très calculés, avec des procédés qui feront la gloire des réalisateurs à venir : trucages, travelling, contrechamp etc.

D'emblée, on découvre le premier remake du cinéma. Le premier film de l'histoire, La sortie des usines Lumière, a été en effet tournée en trois versions au moins en mars 1895 avec de surprenantes variantes : ici une carriole tirée par un cheval, là une grosse berline à cheval.

Même chose d'ailleurs pour le premier film comique, L'arroseur arrosé, dont le succès a conduit les Lumière a réalisé plusieurs remakes.

Le comique, parfois involontaire, vient aussi de quelques vues surréalistes comme ces chasseurs alpins à l'exercice ou ces soldats espagnols exécutant un bal improvisé.

Autrement plus troublant, dans l'Annam (centre du Vietnam), alors colonie française, ces femmes de notables coloniaux distribuant à la volée des piécettes à une nuée d'enfants et de mendiants.

On est saisi d'émotion aussi par ces rameurs au visage dur que le « Cinématographe » (nom officiel donné par les Lumière à leur appareil de prise de vues) saisit au rythme du balancement de leur chaloupe. Le commentaire fait très justement un parallèle avec le cinéma d'Eisenstein. Et 

Thierry Frémaux a réussi sa démonstration : les Lumière ont bien inventé l'art de filmer. À preuve les applaudissements qui saluent le générique de fin (au moins dans la salle où nous l'avons vu).

André Larané

Publié ou mis jour le : 2017-01-29 10:55:00

Suivez Herodote.net sur twitter
Offrez-vous quelques minutes d'vasion
avec Les Chroniques d'Herodote.net

Adhrez aux Amis d'Herodote.net

D'o vient le mot Nol?

Rponse
Publicité