Des Lumières à l'Âge industriel

Les arts aux XVIIIe et XIXe siècles

Au XVIIIe siècle, en Europe occidentale, la religion n'est plus au centre des activités artistiques et littéraires. L'art se tourne vers des sujets profanes : portraits, scènes de la vie quotidienne, natures mortes, paysages ou encore peintures frivoles.

Les évocations de l'Histoire et de l'actualité commencent aussi à prendre le pas sur les sujets mythologiques. Elles seront très  en vogue sous la Révolution et au XIXe siècle pour les besoins de la propagande officielle.

Dans les cercles littéraires et philosophiques se diffuse l'agnosticisme et même l'athéisme. Au XIXe siècle, s'imposent la foi dans les vertus du progrès scientifique et, dans les milieux extrémistes, le millénarisme politique (la croyance en un futur Âge d'Or issu d'une révolution politique et sociale).

I] Peintres et sculpteurs témoins de leur temps

Parmi quelques artistes représentatifs de leur temps, voici Élisabeth Vigée-Lebrun, première femme peintre célèbre. Amie de la reine Marie-Antoinette, c'est une femme libre aux toilettes légères et décontractées, qui pose un regard clair et lucide sur les hommes de son temps.

Avec la Révolution et l'Empire s'affirment les peintures de sujets grandiloquents et épiques. David et son continuateur Ingres sont les représentants de ce courant néo-classique et académique. La chute de l'Empire marque une rupture avec le courant romantique et ses chefs de file Géricault et Delacroix, épris de mouvement et d'exotisme.

Le triomphe de la bourgoisie sous le règne de Louis -Philipe 1er et la Révolution industrielle sous Napoléon III témoignent d'un nouveau regard sur les classes populaires et le monde du travail avec le courant réaliste de Millet et surtout Courbet. Mais les artistes se lassent des couleurs sombres de l'industrie et s'engagent dans un retour quelque peu nostalgique à la nature et à la lumière. C'est le triomphe de l'impressionnisme avec une pléiade de peintres populaires tel Monet.

Avec l'arrivée de la photographie et d'une nouvelle catégorie d'artistes  (Nadar), les peintres s'éloignent de la stricte représentation du réel pour ne pas se placer en concurrence avec ce nouveau média. On s'approche ainsi du XXe siècle et de ses abstractions...

II] Des écrivains engagés

Au XVIIIe siècle et plus encore au siècle suivant, les écrivains s'engagent en politique et dans l'action publique. Les «philosophes» du Siècle des Lumières traduisent leur engagement par des écrits, tels Voltaire et surtout Rousseau.  Au siècle suivant, ils s'engagent en politique, comme élus ou ministres. C'est le cas de Chateaubriand, Lamartine, Hugo, Tocqueville... Ils se posent aussi en doctrinaires de l'action sociale, tel Zola, propagandiste des théories sur le déterminisme génétique.

Accordons une note spéciale à George Sand, femme écrivain dont la grande liberté de moeurs contraste avec le conformisme antiféministe de la bourgeoisie de son époque. 

III] Les arts plastiques, entre délicatesse et démesure

Tout sépare le XVIIIe siècle du siècle suivant. Sculpteurs et architectes du Siècle des Lumières sont en quête d'harmonie et d'équilibre. En témoigne le Petit Trianon, délicieuse résidence de plaisir construite par Gabriel et offerte en 1774 à la reine Marie-Antoinette par Louis XVI.

Après la Révolution, la volonté de puissance des Napoléonides et l'ostentation de la bourgeoisie conduisent à une architecture et une sculpture monumentales, richement ouvragés. Ainsi en va-t-il de l'Opéra-Garnier ou encore de la Liberté éclairant le monde de Bartholdi. La Tour Eiffel témoigne de l'entrée dans une nouvelle ère, celle de l'acier.

Pour aller plus loin

- Gustave Courbet, un peintre représentatif des contradictions de son temps [récit]

Un enterrement à Ornans, 1851, Gustave Courbet, musée d'Orsay, Paris

 

- Découvrez le combat d'Émile Zola en faveur de la justice dans l'Affaire Dreyfus [récit]

Publié ou mis à jour le : 2020-05-02 16:35:50

 
Seulement
20€/an!

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net