Anne de Pisseleu (1508-1580)

La «plus belle des savantes»

Anne de Pisseleu (1508-1580), portrait sur bois de 1533 attribué à Corneille de Lyon (Metropolitan Museum of Art, New York)

Le 17 mars 1526, dans le cortège qui accueille à Bordeaux le roi François Ier de retour de captivité de Madrid, celui-ci repère une demoiselle d'honneur de sa mère...

Elle a 18 ans et s'appelle Anne de Pisseleu. Elle devient sans tarder la favorite du roi et le restera jusqu'à la mort de celui-ci. En 1536, Anne épouse un mari de complaisance qui est récompensé par le titre de duc d'Étampes.

Cultivée et intelligente (on la surnomme « la plus belle des savantes et la plus savante des belles »), elle anime la cour et multiplie les fêtes. Sa relation avec le roi n'est qu'intéressée et on lui prête plusieurs amants.

Anne ne tarde pas à entrer en concurrence avec Diane de Poitiers, plus âgée qu'elle et maîtresse du Dauphin et héritier. Sitôt François Ier mort, le 31 mars 1547, elle est dépouillée de ses bijoux et de ses titres et chassée de la cour...

Publié ou mis à jour le : 2019-01-10 13:33:14

 
Seulement
20€/an!

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net