Le dictionnaire de l'Histoire - Ku Klux Klan (KKK) - Herodote.net

Le dictionnaire de l'Histoire

Ku Klux Klan (KKK)

Le Ku Klux Klan (KKK) a été fondé en mai 1866 à Pulaski, dans le Tennessee, à l'issue de la guerre de Sécession. Très vite, les membres de cette organisation secrète se mettent à brutaliser ou tuer les anciens esclaves en vue de les empêcher de faire usage de leurs droits civiques. Ils utilisent aussi toutes les ressources de la loi pour établir un régime de ségrégation raciale et n'hésitent pas à s'en prendre aux Blancs libéraux.

En 1877, en échange du soutien que lui ont apporté les démocrates du Sud, le président Rutherford B. Hayes retire les troupes fédérales. Dans les États du Sud, des lois ségrégationnistes (lois « Jim Crow ») se mettent très officiellement en place avec le feu vert de la Cour suprême (arrêt Plessy vs Ferguson). Ses objectifs ayant été atteints, le premier KKK, qui a compté jusqu'à un demi-million de sympathisants, n'a plus de raison d'être !

Après la Grande Guerre renaît un KKK « moderne ». Il compte jusqu'à trois ou quatre millions de membres dans tout le pays parmi lesquels des élus et même de futurs présidents. Après une éclipse pendant la Seconde Guerre mondiale, il renaît une nouvelle fois de ses cendres à Atlanta, sous la forme d'une société secrète entourée d'un rituel fantasmagorique : croix enflammées dans la nuit, tuniques blanches et cagoules, messages et noms codés...

Voir : Dissolution du Ku Klux Klan

Des cadeaux
pleins d'Histoire

La boutique d'Herodote.net, ce sont des idées de cadeaux pour tous ceux qui aiment l'Histoire

Voir la boutique

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations


L'Antiquité classique
en 36 cartes animées


Galerie d'images
un régal pour les yeux