Giorgione

Il invente le paysage

Cette toile empreinte de mystère montre au premier plan un paysan et une femme nue qui allaite, mais c'est le deuxième plan, avec un paysage d'orage, qui attire le regard.

Avec La tempête (1506), la peinture occidentale a ainsi pour la première fois donné la vedette au paysage.

L'oeuvre est d'un Vénitien aussi mystérieux qu'elle-même. Giorgio di Castelfranco Zorzo s'est formé à la peinture dans l'atelier des frères Bellini, à Venise. Lui-même a eu Titien pour élève.

Aussi habile à jouer du luth qu'à manier le pinceau, ce surdoué a inauguré une manière originale de peindre directement sur la toile sans faire d'esquisse au crayon.

Il ne daignait travailler que pour quelques riches amateurs vénitiens. Emporté par une épidémie de peste noire à 33 ans, en 1510, il n'a laissé qu'une quinzaine d'oeuvres.

Peu après sa mort, ce maître du Cinquecento (le XVIe siècle dans l'art italien) a été surnommé Giorgione (Georges le Grand en italien).

Publié ou mis à jour le : 2018-11-27 09:50:14

 
Seulement
20€/an!

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net