Le dictionnaire de l'Histoire - Groenland - Herodote.net

Le dictionnaire de l'Histoire

Groenland

En 982, le Viking Éric le Rouge découvre une grande île chargée de glace avec quelques maigres prairies sur les littoraux. Il la baptise Groenland, un nom qui signifie «terre verte», histoire d'y attirer des colons !

Éric le Rouge a pu accéder au Groenland grâce au réchauffement climatique qui a perduré de l'époque de Charlemagne (VIIIe siècle) à celle de Saint Louis (XIIIe siècle). Cet «optimum médiéval» a libéré le Groenland de sa barrière de glaces flottantes, au moins en été, et facilité le développement des prairies littorales. La petite colonie viking disparaît à la fin du Moyen Âge avec le retour à des températures plus froides.

«L'optimum médiéval s'est soldé par une élévation de température de quelques dixièmes de degré», précise Hervé Le Treut, directeur du laboratoire de météorologie dynamique (Université Pierre et Marie Curie, Paris). «Il n'a donc rien de comparable avec le réchauffement climatique en cours qui, lui, se soldera par une élévation de température de 2 à 6°C d'ici 2100».

Voir : Première incursion des Vikings

Des cadeaux
pleins d'Histoire

La boutique d'Herodote.net, ce sont des idées de cadeaux pour tous ceux qui aiment l'Histoire

Voir la boutique

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations


L'Antiquité classique
en 36 cartes animées


Nos utopies
Le blog de Joseph Savès