Jeanne de Pompadour (1721-1764)

Divine marquise

 

Jeanne Antoinette Poisson, fille d'un écuyer du duc d'Orléans, a reçu grâce à sa mère une excellente éducation qui lui permet de briller dans les salons parisiens et de se faire remarquer en février 1745 du roi Louis XV (1710-1774).

Élevée au rang de marquise, elle doit s'effacer très vite au profit d'autres favorites mais reste la confidente du roi, voire la complice de ses plaisirs. Elle aménage l'hôtel du Parc-aux-Cerfs, à Versailles, pour les rencontres clandestines de Louis XV avec de très jeunes filles comme la délicieuse Mlle O'Murphy.

La marquise bénéficie d'innombrables largesses comme le château de Pompadour, en Corrèze, et l'hôtel d'Évreux, à Paris, plus connu aujourd'hui sous le nom de... palais de l'Élysée. Elle protège les Encyclopédistes et les « philosophes », y compris Voltaire. Elle symbolise à jamais l'art de vivre raffiné et léger du Siècle des Lumières...

Publié ou mis à jour le : 2018-11-27 09:50:14

Aucune réaction disponible

Respectez l'orthographe et la bienséance. Les commentaires sont affichés après validation mais n'engagent que leurs auteurs.

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net