Le dictionnaire de l'Histoire - Cent Ans - Herodote.net

Le dictionnaire de l'Histoire

Cent Ans

Guerre de Cent Ans est une expression inventée par les historiens du XIXe siècle pour désigner les combats qui se sont déroulés en France à la fin du Moyen Âge, de 1337 à 1453. Ces combats, entrecoupés de longues périodes de paix, ont mis aux prises les rois de France et d'Angleterre ainsi que leurs alliés (Bretons, Bourguignons, Flamands, Navarrais,...).

La première guerre débute sur un défi du roi d'Angleterre Édouard III à son cousin capétien Philippe VI en 1337. Elle s'achève avec la remise en ordre du royaume par Charles V le Sage. Celui-ci instaure pour la première fois un impôt permanent et régulier qui renforce considérablement son pouvoir. La France redevient le puissant royaume qu'elle était au début du siècle. Sa prospérité n'est pas affectée par la mort du roi Charles V en 1380 et la folie de son fils et successeur Charles VI.

Mais les Anglais ont conservé la nostalgie des fructueuses et brutales «chevauchées» du temps d'Édouard III : ils reprennent pied sur le continent en 1415, à la faveur d'une guerre civile, la «querelle des Armagnacs et des Bourguignons». Cette nouvelle guerre débute par une terrible défaite française à Azincourt. Le royaume capétien est relevé par Charles VII le Victorieux suite à l'impulsion décisive apportée par Jeanne d'Arc et à la rupture de l'alliance anglo-bourguignonne.

Français et Anglais se sont aussi affrontés à l'occasion de deux autres «guerres de cent ans» : de 1154 à 1259 et de 1702 à 1815.

Voir : La Guerre de Cent Ans

Des cadeaux
pleins d'Histoire

La boutique d'Herodote.net, ce sont des idées de cadeaux pour tous ceux qui aiment l'Histoire

Voir la boutique

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations


L'Antiquité classique
en 36 cartes animées


Nos utopies
Le blog de Joseph Savès