Le dictionnaire de l'Histoire - Bucéphale - Herodote.net

Le dictionnaire de l'Histoire

Bucéphale

Ce nom qui signifie en grec «tête de boeuf» est celui du cheval favori d'Alexandre le Grand. Il mourut probablement des blessures reçues lors de la bataille livrée contre l'Indien Poros, sur le fleuve Hydaspe (c'est aujourd'hui, la rivière Jhelum, un affluent de l'Indus) en 326 avant JC. En sa mémoire, Alexandre fonda la ville de Bucephala sur la rive occidentale du fleuve (près de l'actuelle ville pakistanaise de Jhelum).

Le conquérant avait reçu le cheval en cadeau de son père, Philippe II de Macédoine, à l'âge de 12 ans. Il avait la réputation d'être indomptable mais le jeune homme remarqua qu'il avait seulement peur de son ombre. En conséquence, il le plaça face au soleil et réussit de la sorte à le calmer et le monter !

Voir : Un conquérant de légende

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net