Avènement du Consulat, 7 février 1800

Bonaparte en Premier Consul

Le peintre Jean-Dominique Ingres a toujours su mettre son talent au service des puissants, quels qu'ils fussent, des dirigeants révolutionnaires à Napoléon III en passant par les Bourbons et les Orléans.

Académique non conventionnel, l'artiste a su représenter ici le Premier Consul Napoléon Bonaparte en homme providentiel. Celui que la France attend, pour rétablir la paix civile et extérieure et ramener la prospérité. L'arrière-plan avec son clocher ne rappelle-t-il pas une autre imagerie célèbre ? L'affiche de la campagne électorale de François Mitterrand en 1981 ?

Le Premier Consul apparaît à la fois jeune (30 ans) et mûr, voire paternel, avec un regard sombre, déterminé mais aussi bienveillant. Dans un costume sobre mais d'un rouge flamboyant, il pose le doigt sur le texte de la Constitution. Qui ne se rallierait à un tel homme ?

[en savoir plus]

Publié ou mis à jour le : 2018-11-27 09:50:14

 
Seulement
20€/an!

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net