Guerres mondiales - Joseph Staline( 21 décembre 1879 - 5 mars 1953) - Herodote.net

Guerres mondiales

Joseph Staline
( 21 décembre 1879 - 5 mars 1953)

Biographie Joseph Staline

Successeur de Lénine à la tête de l'Union des Républiques Socialistes Soviétiques (URSS), Staline a été l'objet de passions extrêmes. Dans le monde entier, des millions d'hommes l'ont adoré ou vilipendé, souvent à en mourir.

Staline s'honorait du titre de «Vojd», mot russe qui signifie guide, équivalent de l'allemand Führer, de l'italien Duce ou de l'espagnol Caudillo. Mais la propagande communiste le surnommait aussi le «petit père des peuples».

Il naît dans une famille misérable de Géorgie et fréquente le séminaire, seul moyen d’ascension sociale qui lui fut accessible. C’est là qu’il découvre le marxisme. Après la Révolution d'Octobre 1917, qui consacre la mainmise des bolcheviques sur l’ancien empire russe, il devient commissaire du peuple (ministre) aux nationalités puis, en 1922, secrétaire général du Comité central du parti communiste.

Navigant entre l’aile gauche et l’aile droite du parti, Staline s’impose après la mort de Lénine en maître absolu du pays, multipliant les exécutions d’opposants et les déportations de minorités. Il collectivise en 1928 l'agriculture. Il s'ensuit une grande famine et environ six millions de morts.

En politique étrangère, peu désireux de faire les frais de l'expansionnisme allemand, Staline conclut un pacte de non-agression avec Hitler. Mais lorsque celui-ci rompt le pacte et envahit l’URSS le 22 juin 1941, Staline réveille le nationalisme grand-russe. Le sacrifice au combat de 13 millions de Soviétiques et la victoire de Stalingrad vaudront au dictateur le respect des dirigeants occidentaux en dépit de ses crimes innombrables.

Après la capitulation allemande, le vieux dictateur place sous sa coupe les territoires d'Europe centrale libérés de l'oppression nazie. Jamais la Russie (ou l’URSS qui en tient lieu) ne semble aussi puissante qu’à ce moment-là… Le «rideau de fer» qui sépare ainsi les deux Europe survivra jusqu’en 1989, bien après la mort de Staline en 1953.

Le «petit père des peuples»

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net