Moyen Âge - Maximilien de Habsbourg( 22 mars 1459 - 12 janvier 1519) - Herodote.net

Moyen Âge

Maximilien de Habsbourg
( 22 mars 1459 - 12 janvier 1519)

Biographie  Maximilien de Habsbourg

À l'initiative de son père, Frédéric III, archiduc d'Autriche et titulaire du Saint Empire romain germanique, Maximilien de Habsbourg obtient en 1477 la main de Marie de Bourgogne. La mariée est la fille unique et l'héritière du duc Charles le Téméraire, mort la même année. Elle apporte en dot à Maximilien les Pays-Bas et la Franche-Comté. Ce n'est qu'un début.

Devenu à son tour empereur en 1493, Maximilien 1er marie trois ans plus tard son fils Philippe le Beau à Jeanne, fille des Rois Catholiques d'Espagne.

Enfin, en 1515, il arrange le mariage de ses petits-enfants avec les héritiers de Ladislas II Jagellon, souverain de Hongrie et de Bohème. Ces royaumes tomberont dans l'escarcelle des Habsbourg en 1526.

Maximilien ne réussit cependant pas à épouser en secondes noces l'héritière de la Bretagne, la duchesse Anne, et doit reconnaître l'indépendance des cantons suisses par le traité de Bâle de 1499. Faute d'épouser Anne de Bretagne, il se rabat sur Blanche Sforza, nièce de Ludovic le More, duc de Milan. Ce mariage va conduire son petit-fils et héritier Charles Quint dans des guerres sans fin contre un autre prétendant au duché de Milan, le roi de France François 1er.

Habile politique, mais aussi érudit et protecteur des artistes comme le peintre Dürer, Maximilien a une personnalité romanesque qui lui vaut d'être surnommé le «dernier chevalier». Grâce à ses habiles mariages, son petit-fils Charles Quint recueille un héritage immense et prestigieux. Sa dynastie va rayonner sur l'Europe jusqu'en 1919.

Le destin romanesque des Habsbourg

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net