Apogée de l'Europe

Karl Marx
( 5 mai 1818 - 14 mars 1883)

Biographie Karl Marx

Karl Marx est né dans une famille bourgeoise de Trèves, en Rhénanie. Il étudie la philosophie et s’imprègne de la pensée de Friedrich Hegel, à l'origine de la dialectique, un outil conceptuel dont il se servira toute sa vie.

Le jeune homme dirige à Cologne une gazette libérale. C'est le début de ses ennuis matériels. Il doit émigrer à Paris où il fait la connaissance de Bakounine et Proudhon, des théoriciens de la révolution sociale, et se lie d'amitié avec Friedrich Engels, fils de riches industriels, qui va lui permettre de se consacrer pleinement à ses travaux intellectuels.

À Bruxelles, en 1845, les deux amis publient L'Idéologie allemande où ils présentent la théorie du matérialisme historique qui voit dans l'économie le ressort unique des sociétés humaines à l'exclusion de tous les autres : les progrès humains et les changements de tous ordres trouvent leur origine dans la lutte des hommes entre eux et contre la nature, pour l'appropriation de leurs subsistances.

Marx qualifie d’«idéalistes» les penseurs qui prétendent que les hommes peuvent être mus par d'autres motivations. En 1848, il condense sa pensée dans un opuscule destiné à servir de programme à un obscur parti, la Ligue des communistes : Le Manifeste du Parti communiste. Il y prédit la fin de l'Histoire et la disparition de l'État après que le prolétariat aura abattu la bourgeoisie et mis un terme à la lutte des classes.

En 1849, le philosophe s'établit à Londres. Il rédige les statuts de l'Association internationale des travailleurs (la 1ère Internationale socialiste) et publie Le Capital, son œuvre majeure.

Lire la suite : Das Kapital

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net