Le temps des Révolutions - Bernard de Fontenelle( 11 février 1657 - 9 janvier 1757) - Herodote.net

Le temps des Révolutions

Bernard de Fontenelle
( 11 février 1657 - 9 janvier 1757)

Biographie Bernard de Fontenelle

Bernard Le Bovier de Fontenelle (11 février 1657, 9 janvier 1757) touche à tous les genres littéraires. Il prend parti pour les Modernes dans la querelle des Anciens et des Modernes, avec une Digression parue en 1688. Élu à l'Académie française en 1691, il y siègera pendant 66 ans ! Un record. Une formule célèbre révèle l'acuité de son esprit, teinté de misanthropie : « Plus je regarde les hommes, plus j'aime mon chien ».

Célibataire aguerri, il conserve sa séduction jusque dans le grand âge. Au salon de la marquise de Tencin, alors qu'il a près de 90 ans, il ramasse l'éventail d'une jeune et jolie femme et lui souffle : « Ah, si j'avais encore mes 80 ans ! » Un jour, à Mme Grimaud, âgée de 103 ans, qui murmure avec lassitude : « La mort nous a oubliés », il répond, un doigt sur la bouche : « Chut, elle pourrait nous entendre ! » Il n'en a pas moins conscience de la déchéance. Au cardinal de Bernis, il dit : « Je vous aime bien et c'est à cause de cela que je ne désire pas que vous deveniez aussi vieux que je suis ».

Des cadeaux
pleins d'Histoire

La boutique d'Herodote.net, ce sont des idées de cadeaux pour tous ceux qui aiment l'Histoire

Voir la boutique

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations


L'Antiquité classique
en 36 cartes animées


Galerie d'images
un régal pour les yeux