Le temps des Révolutions - Guillaume Dubois( 6 septembre 1656 - 10 août 1723) - Herodote.net

Le temps des Révolutions

Guillaume Dubois
( 6 septembre 1656 - 10 août 1723)

Fils d'un modeste apothicaire de Brive, repéré pour son intelligence et son adresse, Guillaume Dubois est chargé de l'éducation du duc Philippe de Chartres, neveu de Louis XIV. Il obtient de marier son élève à Mlle de Bois, fille légitimée du roi et de Mme de Montespan. 

Portrait du cardinal Guillaume Dubois, archevêque de Cambrai, Hyacinthe Rigaud, XVIIIe siècle.Philippe, devenu duc d'Orléans à la mort de son père puis Régent, le 2 septembre 1715, garde Dubois à ses côtés comme conseiller.

Le précepteur entre au Conseil d'État. Il négocie le 4 janvier 1717 le traité de La Haye avec l'Angleterre et les Provinces-Unies, contre l'Espagne. Ce succès lui vaut d'être nommé ministre des Affaires étrangères. Il déjoue la conspiration de Cellamare, l'ambassadeur espagnol qui projetait de transférer la régence au roi d'Espagne !

Là-dessus, pétri d'ambition, celui que l'on surnomme « l'abbé Friponneau » en raison de sa liaison avec Mme de Tencin, obtient l'archevêché de Cambrai, illustré par Fénelon, mort un peu plus tôt.

Il y a juste un détail gênant : Dubois, simple abbé, n'est pas prêtre ! Qu'à cela ne tienne. Mgr Tressan, évêque de Nantes, accepte de lui conférer en une seule messe tous les ordres, le sous-diaconat, le diaconat et la prêtrise ! Si bien que le 9 juin 1720, Dubois est sacré archevêque. « Ce sacre va permettre à l'abbé de faire sa première communion », commente le duc de Mazarin.

Cela ne suffisant pas à sa gloire, il exige la barrette de cardinal et l'obtient l'année suivante sans avoir jamais su célébrer une messe. 

En 1722, enfin, Guillaume Dubois est nommé par le Régent Principal ministre, une fonction qui n'avait plus été portée depuis la mort de Mazarin, six décennies plus tôt. Il est aussi élu à l'Académie française et à la présidence de l'Assemblée du clergé. Il décède le 10 août 1723, quelques semaines avant le Régent. Son ambition  et ses mœurs légères auront réussi à occulter ses mérites de diplomate et homme d'État.

Des cadeaux
pleins d'Histoire

La boutique d'Herodote.net, ce sont des idées de cadeaux pour tous ceux qui aiment l'Histoire

Voir la boutique

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations


L'Antiquité classique
en 36 cartes animées


Nos utopies
Le blog de Joseph Savès