Apogée de l'Europe

Fédor Dostoievski
( 30 octobre 1821 - 27 janvier 1881)

Biographie Fédor Dostoievski

Fédor Dostoïevski est l'un des romanciers russes les plus populaires. Il naît dans un hôpital de Moscou où exerce son médecin de père, un alcoolique brutal qui bat assidûment sa femme et ses enfants. Fédor, qui souffre en prime d'épilepsie, retrouve un peu de sérénité dans les séjours d'été à la campagne.Il accède à une soudaine notoriété à 23 ans, avec son premier roman, Les Pauvres gens. Mais les flatteurs ne tardent pas à se détourner de lui et le jeune homme, névrotique, se met à comploter contre le régime tsariste. Il est arrêté et condamné à mort...

Le 22 décembre 1849, Fédor Dostoïevski et ses acolytes attendent l'exécution d'une minute à l'autre sur une place de Saint-Pétersbourg, quand arrive un décret du tsar Nicolas Ier qui commue la sentence en quatre ans de travaux forcés. Comme Victor Hugo partant trois ans plus tard pour l'exil de Guernesey, Dostoïevski va connaître un retour à la foi et une renaissance sur le chemin du bagne, en Sibérie. De retour à Saint-Pétersbourg en 1860, il va aligner les chefs-d'oeuvre sans discontinuer : Souvenirs de la maison des morts (1862), Crime et Châtiment (1866), Le Joueur (1866), L'Idiot (1869),... jusqu'aux Frères Karamazov (1879-1880). Notons encore que ses funérailles, comme celles de Victor Hugo quatre ans plus tard, ont rassemblé des centaines de milliers d'admirateurs...

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net