Guerres mondiales

Édouard de Castelnau
( 24 décembre 1851 - 19 mars 1944)

Biographie Édouard de Castelnau

Né à Saint-Affrique (Aveyron), dans une famille de vieille noblesse, le général Édouard de Castelnau est l'une des grandes figures militaires de la Grande Guerre. Il fut toutefois sciemment écarté des honneurs du maréchalat du fait de ses convictions catholiques et de sa sensibilité monarchiste qui lui valurent d'être surnommé le « Capucin botté » par Georges Clemenceau. Il ne s'en plaignit jamais, affectant de croire que les honneurs devaient revenir avant tout aux soldats et officiers qui avaient donné leur sang pour la patrie, parmi lesquels trois de ses fils.

Dans les premiers jours de la guerre, Castelnau sauve la mise en remportant la bataille de la Trouée des Charmes, près de Nancy. Elle arrête net la percée allemande et prépare la contre-offensive de la Marne. Un an plus tard, en septembre 1915, en Champagne, il enfonce le front ennemi sur 25 kilomètres sans que cet avantage puisse être exploité. Le 3 juillet 1916, il échoue à convaincre Joffre d'exploiter la percée du général Fayolle sur la Somme, percée qui aurait, selon lui, convaincu les Roumains d'entrer immédiatement en guerre contre les Puissances centrales et décidé du sort de la guerre... 

Après la guerre, retiré dans son château de Montastruc-la-Conseillère (Haute-Garonne), le général animera la Fédération nationale catholique (deux millions de membres) tout en restant fidèle à la République. Pendant l'Occupation, il ne cachera pas son mépris de Pétain et du gouvernement collaborationniste de Vichy.

Le Maréchal oublié de la guerre 14-18

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net