Le dictionnaire de l'Histoire - Achéens, Doriens - Herodote.net

Le dictionnaire de l'Histoire

Achéens, Doriens

Selon l'historiographie traditionnelle, les Achéens et les Doriens sont deux peuples indo-européens cousins. Les premiers s'établissent en Grèce et dans la mer Égée entre 2000 et 1500 avant JC. Ils profitent de l'effondrement de la civilisation crétoise ou minoenne, pour s'imposer dans toute la région. Leur culture, fécondée par la Crète, s'épanouit sous le nom de civilisation mycénéenne, du nom de Mycènes, leur principale cité, dans le Péloponnèse. Le souvenir des Achéens se perpétue dans le récit tardif de la guerre de Troie (l'Illiade).

Les Achéens sont battus vers 1200 avant JC par les Doriens, plus rudes, plus disciplinés, qui ignorent l'écriture mais maîtrisent la métallurgie du fer et montent les chevaux, tandis que les Achéens s'en tiennent à des armes en bronze et au char attelé. Beaucoup d'Achéens se réfugient dans la péninsule de l'Attique, où s'épanouira plus tard la cité d'Athènes, dans les îles et sur la côte orientale de la mer Égée (Ionie, Phrygie,...).

Sept siècles plus tard, les deux cités rivales d'Athènes et Sparte seront réputées la première de tradition achéenne, la seconde de tradition dorienne. Cette opposition entre Doriens et Achéens et l'existence même des Doriens sont aujourd'hui toutefois mises en doute par l'archéologie.

Voir : Les âges sombres de la Grèce

Des cadeaux
pleins d'Histoire

La boutique d'Herodote.net, ce sont des idées de cadeaux pour tous ceux qui aiment l'Histoire

Voir la boutique

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations


L'Antiquité classique
en 36 cartes animées


Nos utopies
Le blog de Joseph Savès