5 juin 1568 - Exécution des comtes d'Egmont et de Hoorn - Herodote.net

5 juin 1568

Exécution des comtes d'Egmont et de Hoorn

Le 5 juin 1568, le duc d'Albe, vice-roi des Pays-Bas, fait exécuter les comtes d'Egmont et de Hoorn sur la Grand'Place de Bruxelles sous le prétexte qu'une agression aurait été perpétrée par les calvinistes contre des lieux catholiques.

Ces exécutions, qui viennent après beaucoup d'autres, entraînent une rupture définitive entre le souverain espagnol et ses sujets bataves...

Exécution des comtes d'Egmont et de Hoorn à Bruxelles le 5 juin 1568 (gravure d'époque)

Le meurtre de trop

Par le hasard des successions et des mariages, le roi Philippe II d'Espagne, fils de Charles Quint, avait reçu en héritage les Pays-Bas, une terre de marchands et d'artisans largement acquise à la religion calviniste.

En 1565, les nobles publient à Breda un « compromis des Nobles » par lequel ils exigent la fin de l'Inquisition et la convocation d'états généraux. Ils se rendent en délégation à Bruxelles pour remettre leur texte à Marguerite de Parme, gouverneur général des Pays-Bas. Celle-ci, qui les voit arriver de son balcon de l'hôtel de ville, glisse à l'un de ses conseillers : « Mais que me veulent donc ces gueux ? » L'expression fait florès et les protestataires, quoique nobles, s'énorgueillissent de cette appellation de « gueux », allant jusqu'à adopter pour insignes l'écuelle et la besace.

Philippe II, en qualité de chef de la Contre-Réforme catholique, est désireux de remettre de l'ordre dans ses provinces rebelles. En août 1567, il nomme un nouveau gouverneur des Pays-Bas en la personne du duc d'Albe, à la sinistre réputation. Celui-ci arrive à Bruxelles avec le titre de vice-roi et les pleins pouvoirs. Il occupe le pays avec 60 000 hommes : Espagnols, Napolitains, Allemands.

La répression ne se fait pas attendre. Elle est dirigée par le Conseil des troubles, que les habitants surnomment le Conseil du sang (« Bloedraat ») en référence aux 8 000 exécutions dont il se rendra responsable. L'indignation culmine avec l'exécution des comtes d'Egmont et de Hoorn.

Leur exécution marque le début de la « Guerre de Quatre-Vingts ans ». Celle-ci va entraîner l'Union d'Utrecht en 1579 et déboucher sur la reconnaissance par l'Espagne, en 1648, de l'indépendance de la République des Provinces-Unies.

Publié ou mis à jour le : 2019-05-31 11:11:18

 
Seulement
20€/an!

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net