21 novembre 1916

Mort du vieil empereur François-Joseph

Le 21 novembre 1916, en pleine guerre mondiale, s'éteint François-Joseph, empereur d'Autriche et roi de Hongrie. Il a 86 ans.

Monté sur le trône après les révolutions libérales de 1848, il a rénové le vieil empire et l'a transformé en une double monarchie austro-hongroise. Mais il a l'amertume de ne pouvoir empêcher le déclenchement de la Première Guerre mondiale qui va avoir raison de son empire et de sa dynastie.

Maximilien Girard
Amère vieillesse

François-Joseph Ier âgé, paré des symboles impériaux.Le long règne de François-Joseph, empereur aux célèbres bacchantes, a été jalonné par d'immenses tragédies personnelles.

D'abord le suicide de son fils Rodolphe dans le pavillon de Mayerling puis l'assassinat à Genève de son épouse Élisabeth (Sissi).

« Rien ne m'aura donc été épargné », murmure-t-il d'un ton las lorsqu'il apprend l'assassinat à Sarajevo, le 28 juin 1914, de son neveu et premier héritier par ordre successoral, l'archiduc François-Ferdinand et de sa femme Sophie. Il ne sait pas à ce moment que le pire est à venir.

Le 28 juillet 1914, un mois après le drame de Sarajevo, il signe la déclaration de guerre à la Serbie, bien que conscient de l'engrenage des alliances qui va plonger l'Europe dans un conflit général de quatre longues années.

Au bout d'un an, comme la guerre s'enlise, l'empereur songe à une paix de compromis. Il craint avec raison que la poursuite du conflit ne soit fatale à l'Autriche-Hongrie.

Le 9 octobre 1915, il délègue auprès de son allié, le Kaiser allemand Guillaume II, son petit-neveu et héritier, l'archiduc Charles, fils de l'archiduc Otto et neveu de feu François-Ferdinand, en vue de le convaincre d'arrêter les frais. Il se heurte à une fin de non-recevoir.

François-Joseph réalise à cette occasion que son allié n'est pas prêt le moins du monde à arrêter les hostilités. Son successeur, le jeune Charles de Habsbourg-Lorraine, ne va pas mieux que lui réussir à restaurer la paix.

Charles coiffe la couronne de Saint-Étienne le 30 décembre 1916 à Budapest
Publié ou mis à jour le : 2021-11-24 11:01:36
Borek (21-11-2021 15:54:21)

La vraie "Première Victime" de l'Empire Allemand" déjà en 1914 -15 . La "majorité autrichienne nazie" de 1938 n'est nullement démontrée... mais comme en Allemagne, les Universités et forces id... Lire la suite

Respectez l'orthographe et la bienséance. Les commentaires sont affichés après validation mais n'engagent que leurs auteurs.

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net