Toute l'Histoire en un clic
Herodote Facebook Herodote Twitter Herodote Youtube
Ami d'Herodote.net
 
>> 1er mars 293

Vous avez accès à
un dossier complet
autour de ce sujet :

Toute l'Histoire en un clic
Publicité

1er mars 293

Dioclétien instaure la «tétrarchie»


Le 1er mars 293, l'empereur romain Dioclétien instaure la «tétrarchie», une forme originale de gouvernement à quatre.

L'expérience va fonctionner avec satisfaction pendant quelques années avant de déraper sur l'obstacle de la succession. La transmission héréditaire du pouvoir va dès lors s'imposer dans l'empire romain...

L'Empire romain à son apogée

Cliquez pour agrandir
L'empire romain à son apogée (cartographie AFDEC) Cette carte montre l'Empire romain dans sa plus grande extension (fin du Ier siècle après Jésus-Christ). Au centre de cet immense empire était la mer Méditerranée que les Romains appelaient avec orgueil et très justement Mare Nostrum (Notre mer). Cet empire est aujourd'hui éclaté en États rivaux que divisent les différences linguistiques, politiques, religieuses, sociales et économiques.

Un soldat lucide

Dioclétien est un soldat de grand mérite originaire des régions du Danube. Il comprend que le gouvernement de l'empire dépasse désormais les forces d'un seul homme. La pression des Barbares se fait de plus en plus forte aux frontières et certaines provinces comme la Gaule en arrivent à se gouverner seules.

Dans l'année qui suit son arrivée au pouvoir, en 286, Dioclétien se donne un collègue, Maximien. La cohabitation se passe bien. Dioclétien complète alors le système avec deux nouveaux empereurs d'un rang inférieur. C'est la tétrarchie.

Dioclétien et Maximien prennent le titre d'Auguste. Le premier gouverne l'Orient (capitale : Nicomédie, au sud de la mer de Marmara, en face de Byzance), le second l'Italie et l'Afrique (capitale : Milan).

Les adjoints prennent le titre de César. Constance Chlore gouverne l'Espagne, la Bretagne et la Gaule (capitale : Trèves), Galère l'Illyrie (capitale : Sirmium, dans la Serbie actuelle).

Vie et mort de la tétrarchie

L'empereur découpe les vastes provinces de l'empire et crée des circonscriptions de taille plus réduites, plus faciles à organiser et défendre. Rome n'est plus le siège du gouvernement. La Ville éternelle est délaissée au profit de villes frontalières plus proches des légions.

Dans le même temps où il décentralise l'administration de l'empire, Dioclétien éprouve la nécessité de renforcer sa cohésion culturelle et politique. C'est pourquoi son règne est marqué par de violentes persécutions contre les communautés chrétiennes qui refusent de sacrifier au culte impérial.

Selon la règle qu'ils ont eux-mêmes fixée, Dioclétien et Maximien se retirent de leur plein gré en 305.

Mais leurs successeurs se montrent moins désintéressés et la tétrarchie sombre très vite dans les luttes intestines, non sans avoir préparé la scission de l'empire entre l'Orient (grec) et l'Occident (latin).

On peut voir à Venise, sur le mur extérieur de la basilique Saint-Marc, une sculpture en pierre rouge qui représente, croit-on, les tétrarques.

Elle a été découverte à Constantinople et ramenée par des croisés.

Version intégrale pour les amis d

Publié ou mis à jour le : 2013-05-13 08:43:23

Les commentaires des Amis d'Herodote.net

Les commentaires sur cet article :

Claude Prévost (25-02-200821:48:11)

La disctinction César-Auguste se poursuivra dans l'Empire et plus tard au cirque, chez les clowns. Egalement dans les prénoms marseillais avec aussi Marius autre dictateur de Rome.


Les Amis d'Herodote.net peuvent envoyer un commentaire sur cet article.

Suivez Herodote.net sur twitter
Offrez-vous quelques minutes d'évasion
avec Les Chroniques d'Herodote.net

Adhérez aux Amis d'Herodote.net

Qui appelait-on le chevalier sans peur et sans reproche ?

Réponse
Publicité