14 juillet 1789 - La prise de la Bastille - Herodote.net

14 juillet 1789

La prise de la Bastille

La Bastille désigne une forteresse construite au Moyen Âge à l'est de Paris pour maintenir dans l'obéissance les habitants de la capitale.

Motion au jardin du Palais-Royal, gouache de Lesueur (Paris, musée Carnavalet)Le 14 juillet 1789, une rumeur circule dans la ville selon laquelle le roi Louis XVI s'apprêterait à disperser par la force les députés réunis à Versailles pour réformer le gouvernement de la France et y introduire plus de justice. On dit aussi que des troupes massées aux abords de Paris se disposeraient à y pénétrer.

Dès le matin, quelques milliers de gens en colère s'attroupent et se dirigent vers l'hôpital des Invalides où elles s'emparent de fusils, puis vers la Bastille, censée contenir de la poudre.

La petite garnison de la forteresse, paniquée et mal commandée, fait feu sur les émeutiers avant d'être elle-même massacrée. La tête du gouverneur est brandie au bout d'une pique.

Ces violences, que le roi n'ose pas sanctionner, marquent le début de la Révolution française. Dès le lendemain, des nobles, dont le propre frère de Louis XVI prennent le chemin de l'exil.

Un an plus tard, le 14 juillet 1790, la Fête de la Fédération scelle la réconciliation du roi, des députés et du peuple. Mais cette réconciliation sera de courte durée...

Depuis 1880, le 14 juillet est fête nationale.

Prise de la Bastille (détail), peinture de Jean-Baptiste Lallemand vers 1790 (musée Carnavalet, Paris)

Publié ou mis à jour le : 2018-02-05 13:06:08

 
Seulement
20€/an!

Des cadeaux
pleins d'Histoire

La boutique d'Herodote.net, ce sont des idées de cadeaux pour tous ceux qui aiment l'Histoire

Voir la boutique

Histoire & Civilisations
est partenaire d'Herodote.net


L'Antiquité classique
en 36 cartes animées


Nos utopies
Le blog de Joseph Savès