Toute l'Histoire en un clic
Ami d'Herodote.net
 
>
La « Belle Époque »
• 31 mars 1889 : la Tour Eiffel domine Paris
• 9 octobre 1890 : et Clément Ader invente l'avion...
• 9 décembre 1893 : une bombe à la Chambre !
• 23 juin 1894 : fondation du comité olympique
• 24 décembre 1894 : Mucha invente l'Art nouveau
• 22 mars 1895 : première séance de cinéma
• 25 mai 1895 : condamnation d'Oscar Wilde
• 4 mai 1897 : incendie du Bazar de la Charité
• 18 juillet 1898 : Marie Curie découvre le polonium
• 16 février 1899 : mort heureuse de Félix Faure
• 15 avril 1900 : exposition universelle de Paris
• 19 juillet 1903 : premier Tour de France cycliste
• 26 avril 1905 : naissance de la SFIO
• 29 juillet 1907 : naissance du scoutisme
• 25 juillet 1909 : Blériot travers la Manche
• 14 avril 1912 : naufrage du Titanic
• 14 novembre 1913 : Du côté de chez Swann
• 17 mars 1915 : la « fée verte » prohibée
Toute l'Histoire en un clic
Articles récents
Les 10 articles les plus lus
Publicité

22 mars 1895

Les frères Lumière se donnent en spectacle


Traduction en Anglais

Le 22 mars 1895, Louis et Auguste Lumière donnent une première séance de cinéma devant la Société d'encouragement à l'industrie nationale, à Paris, 44, rue de Rennes.

Les deux inventeurs au nom prédestiné présentent aux éminents scientifiques un petit film d'une minute : La sortie des ouvrières de l'usine Lumière. Il a été tourné trois jours plus tôt avec un appareil breveté le mois précédent.

Des inventeurs sceptiques

Le succès des frères Lumière est d'abord celui de... leur père Antoine, un photographe qui a ouvert à Lyon une usine destinée à la fabrication de plaques sur verre pour la photographie. En septembre 1894, il assiste à Paris, à une démonstration du kinétoscope de Thomas Edison.

Enthousiasmé, l'industriel lyonnais invite ses fils Louis et Auguste à travailler à leur tour sur les images animées. 

Le 13 février 1895 est déposé le brevet du cinématographe (en abrégé, cinéma, du grec kinéma, mouvement) : « appareil servant à l'obtention et à la vision des épreuves chronophotographiques ».

L'invention restitue l'impression de mouvement à partir d'un film perforé que fait défiler un opérateur à la vitesse de dix-huit images par seconde (aujourd'hui, les films se déroulent à 24 images/seconde ; cette différence explique le caractère saccadé des films Lumière lorsqu'ils se déroulent sur des appareils de projection modernes).

Louis effectue le premier tournage le 19 mars 1895. C'est la fameuse sortie de l'usine ! Trois jours plus tard, le film est projeté à Paris. D'autres séances vont se succéder devant un public d'invités, photographes et scientifiques, à Lyon, Louvain, Grenoble... avant d'en venir à la première séance publique, à Paris.

Les frères Lumière voient dans le cinéma une curiosité scientifique, sans plus, et vont l'exploiter comme une attraction de foire.


Épisode suivant Voir la suite
• 25 mai 1895 : condamnation d'Oscar Wilde
Version intégrale pour les amis d

Publié ou mis à jour le : 2017-02-14 17:28:18

Offrez-vous quelques minutes d'évasion
avec Les Chroniques d'Herodote.net

Adhérez aux Amis d'Herodote.net

À quand remontent les premières tombes individuelles de soldats ?

Réponse
Publicité