Outamaro

Tendres estampes

L'estampe ci-dessus, pleine de tendresse, représente une courtisane et son enfant. Elle est l'oeuvre du maître japonais Kitagawa Outamaro (1753-1806 ; on écrit en anglais Utamaro).

Trois beautés célèbres (estampe polychrome, 35.2x25.8 cm), Kitagawa Utamaro, 1792Outamaro logeait comme ses confrères près du quartier des plaisirs de Yoshiwara, à Édo (aujourd'hui Tokyo), et les bourgeois de la capitale impériale lui achetaient des souvenirs des bons moments passés auprès des courtisanes.

Aux XVIIe et XVIIIe siècles, la société japonaise vit une longue période de paix et de relative prospérité, à l'écart du reste du monde, sous la férule de la famille Tokugawa.

Les chefs de cette famille dirigent l'empire avec le titre de shôgun (maire du palais), l'empereur n'ayant qu'une fonction symbolique.

Les grands seigneurs féodaux sont tenus de vivre dans la capitale, près du shogun, et leurs dépenses font la fortune de la bourgeoisie.

Celle-ci cultive un art de vivre insouciant et frivole. Elle se prélasse dans un «monde flottant» où le temps s'écoule sans qu'il y paraisse.
[en savoir plus]

 
Publi ou mis jour le : 2018-11-27 10:50:14

 
Seulement
20/an!

Actualits de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimdia
vidos, podcasts, animations

Galerie d'images
un rgal pour les yeux

Rtrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivit Herodote.net