L'Histoire en troisième

La croissance économique

Deux guerres mondiales en 30 ans laissent l'Europe meurtrie, ruinée et désemparée. Pourtant, contredisant les prophètes de malheur, le Vieux Continent va se relever avec une rapidité surprenante et retrouver une nouvelle jeunesse.

En signe de foi en l'avenir, la natalité française se redresse spectaculairement. Tandis que la population diminuait et semblait vouer à l'extinction dans les années 1930, elle s'inscrit dans une croissance sans précédent jusqu'au début des années 1960 avec près de 3 enfants par famille en moyenne.

 

En 1945, au sortir de la deuxième guerre mondiale, les experts et les économistes ne donnent pas cher de l'avenir de l'Europe. Meurtri dans sa chair par deux conflits fratricides successifs, le Vieux Continent souffre aussi de dénatalité puis le début du XXe siècle. Cette langueur démographique a freiné son redressement après la guerre de 14-18. On peut s'attendre à ce qu'il en aille de même après 39-45.

Mais ô surprise, dès avant la fin du conflit, les Européen(ne)s semblent saisis d'une frénésie de vie. La fécondité se redresse à partir de 1942.

En France, à partir de 1945, les gouvernements de la IVe République généralisent les allocations familiales pour soutenir cette reprise.

I] Le redressement

Stables et motivées par le désir d'assurer de bonnes conditions de vie à leurs enfants, les nouvelles familles européennes se montrent dures à la tâche.

En 1947, par la voix du général Marshall, les États-Unis, épargnés par les destructions de la guerre, ont la bonne idée de proposer un vaste programme de reconstruction aux Européens, y compris aux vaincus (Allemagne, Italie).

Ce programme est accepté par tous les pays à l'exception notable des pays occupés par les armées soviétiques, ce qui a l'effet de creuser le fossé entre les deux parties de l'Europe.

L'aide de Washington soutient opportunément l'effort de reconstruction des Européens cependant que l'alliance des pays occidentaux au sein de l'OTAN garantit une paix relative dans le monde.

En France, le leader du parti communiste lui-même, Maurice Thorez, invite les travailleurs à «retrousser les manches» et à limiter les grèves. À l'unisson de la croissance démographique, la croissance économique atteint des records jamais égalés : +4%, +6%, voire 8% par an dans certains États !

A posteriori, les années 1945-1973 seront désignées par l'expression «Les Trente Glorieuses» du fait de cette prospérité.

Rajeunie et libérée du fardeau des colonies, l'Europe occidentale reprend très vite sa place comme moteur de la planète, aux côtés des États-Unis.

Six pays se rapprochent et constituent à Rome en 1957 une Communauté Économique Européenne (CEE), d'où est issue l'actuelle Union Européenne.

Dans certains pays européens comme la France ou les Pays-Bas, la fécondité atteint au début des années 1960 une moyenne de près de 3 enfants par famille, soit deux fois plus que dans la génération précédente (et davantage que dans l'Algérie ou l'Iran des années 2000).

II] Brutal ralentissement

La fécondité européenne commence à se tasser en 1964 puis s'effondre partout en 1973 tandis que la guerre du Kippour, au Proche-Orient jette le trouble dans les esprits. C'est le début d'une nouvelle période de langueur démographique qui s'accompagne d'un net ralentissement de la croissance économique.

Les gouvernements européens renoncent à soutenir la natalité cependant que le Vieux Continent devient pour la première fois depuis près d'un millénaire une terre d'immigration nette, le nombre d'immigrants dépassant - et de loin - celui des émigrants.

Le pétrole devient dans les années 1970 un énorme enjeu politique et économique. Aux États consommateurs d'Occident s'opposent les États exportateurs (Vénézuela et Moyen-Orient). Ces derniers tentent de faire front commun en s'unissant au sein de l'OPEP (Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole) et en imposant une augmentation du prix du baril de pétrole.

La cherté du pétrole et de l'énergie entraîne à la faillite les entreprises les plus fragiles. Le nombre de chômeurs grimpe très vite. En France, d'une moyenne de 250.000 dans les années 1960, on arrive à deux millions vers 1980 et trois millions dans les années 1990.

III] Changement de cap

Les années 1980 voient un brutal renouvellement des économies sous l'impulsion des gouvernements libéraux du Royaume-Uni et des États-Unis.

La spéculation va bon train, des fortunes se font et se défont sur les grandes places financières, certains gouvernements comme celui de la France sont secoués par d'énormes affaires de corruption... Ce charivari laisse place à un renouvellement complet de l'économie.

L'invention du microprocesseur au début des années 1970 entraîne l'informatisation des activités tertiaires (introduction des ordinateurs dans les bureaux) et l'automatisation des activités industrielles (automates et robots pilotent les machines et les procédés de fabrication).

La productivité, c'est-à-dire la quantité de produits et de services par travailleur, augmente très vite et favorise l'élévation des niveaux de vie.

Les pays d'Extrême-Orient tels que la Corée du sud, Taiwan, Singapour, la Malaisie... tirent parti des industries électroniques fondées sur l'usage du microprocesseur pour développer leurs exportations et accéder au rang de pays modernes, à l'image du Japon, leur modèle.

La Chine communiste suit la même voie, du moins dans ses régions côtières, sans renoncer à la forme dictatoriale de son régime politique.

Ces pays et régions d'Asie enregistrent dans les années 1980 des taux de croissance économique souvent supérieurs à 10% par an qui leur permettent de rattrapper l'Occident.

On ne peut pas en dire autant de l'Union soviétique et de ses satellites ou protectorats européens qui patinent et n'arrivent plus à maintenir le niveau de vie de leurs habitants.

IV] Remise en question

La fin des années 1980 et le début des années 1990 se traduisent par l'implosion du système communiste soviétique. Épuisée par 70 ans d'une effroyable dictature, la Russie peine à reprendre pied. Sa fécondité extrêmement faible (à peine un enfant en moyenne par femme) est à l'image de son économie.

Dans le même temps, les pays de l'Union européenne se lancent dans l'intégration de leurs économies et onze d'entre eux (sur un total de quinze) créent une monnaie unique, l'euro, qui prend effet le 1er janvier 1999.

Cette intégration ne va pas sans douleur. Elle se traduit en 1993 par la première année de récession (avec un taux de croissance économique négatif) depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.

L'intégration européenne et l'implosion du système communiste réunifient le Vieux Continent et homogénéisent les modes de vie et les aspirations individuelles.

Pendant ce temps, avec la disparition de l'URSS et la fin de l'équilibre de la terreur entre les États-Unis et l'URSS, des tensions politiques jusque-là cachées émergent en Afrique et en Asie.

Victime de la faillite des gouvernements issus de la décolonisation, de la crise économique ouverte par la guerre du Kippour (1973) et des guerres interethniques ou tribales, l'Afrique noire n'en finit pas de s'appauvrir.

Avec l'effondrement de l'URSS, l'Asie centrale turcophone est également devenue une zone d'instabilité chronique favorable à la prolifération de mouvements terroristes.

A l'opposition entre tiers monde, Occident et monde communiste héritée de la guerre froide succède un monde plus hétérogène que jamais où se côtoient une modernité d'avant-garde et des sociétés démunies de tout.

Pour aller plus loin

Suivez la lente construction de l'Europe, de la CECA à l'euro [dossier]

Découvrez la personnalité méconnue et romanesque de Jean Monnet, le «Père de l'Europe» [récit]

Des outils pour comprendre
- Lectures

Le 12 octobre 1999, la Terre aurait compté six milliards d'êtres humains selon les démographes de l'ONU; elle n'en comptait que 2,5 milliards en 1950... [lecture]

Vérifier les connaissances

- Quels sont les six pays qui s'unirent par le traité de Rome du 25 mars 1957? [réponse]

- Savez-vous (approximativement) combien d'êtres humains ont vécu sur le sol français depuis l'origine de l'humanité? [réponse]

André Larané
Publié ou mis à jour le : 2020-05-02 19:56:13

 
Seulement
20€/an!

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net