15 juillet 1606

Rembrandt, maître de l'ombre et de la lumière

Rembrandt Harmenszoon van Rijn naît à Leyde (Hollande) le 15 juillet 1606 dans une famille de riches meuniers. 

De la prospérité au malheur

Autoportrait à la toque et à la chaîne d’or, Rembrandt, 1633

Après de bonnes études classiques, il s'initie à la peinture et à la gravure sur cuivre (eaux-fortes).

Avec la découverte du Caravage, il s'initie au clair-obscur et n'aura de cesse dans toute son oeuvre de jouer avec la lumière et les ombres.

Établi à Amsterdam, le jeune peintre connaît le succès dès 1632 avec La leçon d'anatomie du docteur Tulp, un portrait de groupe, le premier qu'il signe de son prénom, Rembrandt.

En ce début du XVIIe siècle, la bourgeoisie des Provinces-Unies se bouscule dans l'atelier de Rembrandt.

Il renouvelle aussi la peinture religieuse avec des thèmes bibliques imprégnés de l'austère spiritualité calviniste. Il s'essaie enfin à la peinture mythologique.

À l'aube de la quarantaine, cependant, Rembrandt est rattrapé par le malheur...

C'est d'abord la mort de son épouse en 1642, après huit ans de bonheur conjugal. En 1649, le peintre se met en ménage avec sa servante, la douce Hendrickje Stoffjels (22 ans).

Plus tard ruiné, il doit vendre aux enchères ses biens, y compris ses collections et ses propres oeuvres. 

Endurci par les malheurs, les revers de fortune et les deuils, Rembrandt se hisse à la plénitude de son art et se libère de toutes les conventions picturales.

Publié ou mis à jour le : 2018-12-13 21:33:13

 
Seulement
20€/an!

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net