Le dictionnaire de l'Histoire

politique des Réunions

La politique des «Réunions» fut menée par Louis XIV à la suite des traités signés à Nimègue en 1678 et 1679. S'appuyant sur le flou juridique des traités qui précisaient que les territoires étaient cédés avec leurs dépendances, il réunit à la couronne des places fortes frontalières. C'est ainsi que, sans combat, il fait son entrée à Strasbourg le 24 octobre 1681. Ces «Réunions» ont le don d'irriter les souverains étrangers. L'Espagne se lance dans la guerre mais l'on convient très vite d'une trêve, signée à Ratisbonne le 15 août 1682.

Voir : Louis XIV humilie Gênes

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net