Toute l'Histoire en un clic
Herodote Facebook Herodote Twitter Herodote Youtube
Ami d'Herodote.net
>> 14 août 1941
La chute du nazisme
La conférence de Yalta
• 14 août 1941 : la Charte de l'Atlantique
14 janvier 1943 : conférence de Casablanca
28 novembre 1943 : conférence de Téhéran
• 10 octobre 1944 : partage des Balkans
• 4 février 1945 : conférence de Yalta
26 avril 1945 : conférence de San Francisco et naissance de l'ONU
• 8 mai 1945 : capitulation de l'Allemagne
• 26 juin 1945 : fondation de l'ONU
• 17 juillet - 2 août 1945 : conférence de Potsdam
• 5 mars 1946 : début de la guerre froide
• 1er octobre 1946 : le procès de Nuremberg
Toute l'Histoire en un clic
Publicité

14 août 1941

La Charte de l'Atlantique


Le 14 août 1941, tandis que l'Angleterre résiste seule à l'Allemagne nazie et que celle-ci vient d'envahir l'URSS, le président des États-Unis Franklin Delano Roosevelt et le Premier ministre britannique Winston Churchill se rencontrent à bord du navire de guerre Prince of Wales « quelque part en mer », au large de Terre-Neuve.

Ils proposent une série de principes moraux devant guider les puissances démocratiques et garantir le rétablissement durable de la paix :
- refus de tout agrandissement territorial,
- droit des peuples à choisir leur forme de gouvernement,
- libre accès de chacun aux matières premières,
- liberté des mers,
- renonciation à la force !

Le président américain veut de la sorte préparer son opinion publique, encore très réticente, à une entrée en guerre contre l'Allemagne, aux côtés de l'Angleterre et de l'URSS.

Principes virtuels

Le document signé par les deux dirigeants est connu sous le nom de Charte de l'Atlantique. Il est à l'origine de la charte des Nations Unies

Mais il semble que les généreux principes de la Charte aient été contournés dès l'année suivante, lors de la signature du traité d'assistance anglo-soviétique de Londres, le 26 mai 1942. Par ce traité d'alliance entre le Secrétaire aux Affaires étrangères Anthony Eden et son homologue soviétique Viatcheslav Molotov, le premier concède au second le droit à un glacis de sécurité et à des frontières stratégiques.

De fait, la Charte de l'Atlantique est évoquée à la conférence de Yalta, en février 1945, mais seulement pour la forme, les participants de ladite conférence - Staline le premier - n'ayant eu aucune intention de renoncer aux agrandissements territoriaux ni de laisser aux peuples le droit de choisir leur forme de gouvernement.

Alban Dignat

Épisode suivant Voir la suite
• 10 octobre 1944 : partage des Balkans

Publié ou mis à jour le : 2017-01-16 12:20:36

Suivez Herodote.net sur twitter
Offrez-vous quelques minutes d'évasion
avec Les Chroniques d'Herodote.net

Adhérez aux Amis d'Herodote.net

D'où vient le mot Noël ?

Réponse
Publicité