Marivaux (1688 - 1763) - Une aimable révolution - Herodote.net

Marivaux (1688 - 1763)

Une aimable révolution

Qui connaît Pierre Carlet ? Plus connu sous le pseudonyme Marivaux, il demeure l’un des auteurs les plus joués par la Comédie-Française ! Revenons sur le parcours d’un auteur plus riche et complexe qu'on ne le croit.

Pierre Carlet de Marivaux (4 février 1688, Paris - 12 février 1763, Paris), portrait par Jean-Michel Van Loo, 1743, musée national du château de Versailles

La passion du théâtre

Une carrière tient à peu de choses ! Ayant quitté sa ville natale de Riom pour Paris, le jeune étudiant en droit  écrit de petits romans sous le nom de Pierre Carlet de Marivaux.

Veuf après six ans de mariage qui ont eu l'avantage de lui apporter quelque confort matériel, il donne en 1720 sa première comédie à Paris : L'Amour et la vérité. C'est un échec, comme il le reconnaît : « Elle m'a plus ennuyé qu'un autre, attendu que j'en suis l'auteur » !

Réaliste, il abandonne vite la tragédie pour privilégier la parodie sociale : avec La Double inconstance (1723) ou encore Le Jeu de l'amour et du hasard (1730), le rire se met au service de la dénonciation de l'ordre établi.

Dans la seconde comédie, un jeune noble prend la place de son valet pour échapper à un mariage arrangé. Mais sa promise, pour les mêmes raisons, a fait de même avec sa servante... Tout s'arrange finalement à merveille.

En 1725, tout au début du règne de Louis XV, à l'aube du Siècle des Lumières, il va même dans la pièce L'Île des esclaves, jusqu'à imaginer que maîtres et valets s'échangent leurs rôles ! Révolutionnaire avant l'heure...

Marivaux devient le protégé des salons qui applaudissent son analyse des rapports amoureux et des relations au cœur d'une société en pleine évolution.

Critique incontournable de la vie intellectuelle de son époque, il accède en 1742 à l'Académie française.

Il laisse derrière lui un nouveau mot, le marivaudage, pour désigner le raffinement des propos échangés par ses amoureux, raffinement dénigré par Voltaire : « C'est un homme qui passe sa vie à peser des œufs de mouche dans des balances de toile d'araignée » !


Épisode suivant Voir la suite
Victor Hugo
Publié ou mis à jour le : 2019-05-15 18:01:23

 
Seulement
20€/an!

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net