10 août 955 - Otton Ier écrase les Hongrois au Lechfeld - Herodote.net

10 août 955

Otton Ier écrase les Hongrois au Lechfeld

Le 10 août 955, Otton Ier, roi de Germanie - ou Francie orientale -, écrase les Hongrois au Lechfeld, au sud de l'actuelle ville d'Augsbourg, en Bavière, sur l'un des principaux champs de bataille européens.

C'en est fini de la terreur qu'exerçaient les Hongrois depuis plusieurs décennies en Europe centrale (cette terreur était, paraît-il, si grande que des historiens du XIXe siècle ont supposé que le mot ogre venait lui-même de Hongrois mais ça reste une supposition). La victoire du roi Otton met aussi un coup d'arrêt définitif à sept siècles d'invasions barbares en Europe occidentale...

La Bataille du Lechfeld contre les Magyars, Michael Echter (1812-1879), fondation Maximilien, Munich

Des nomades en voie de sédentarisation

Les Magyars - aussi appelés Hongrois - sont des éleveurs-cultivateurs de langue ougrienne et donc apparentés aux Mongols.

Leurs origines sont mystérieuses. Selon l'hypothèse la plus répandue, le peuple magyar s'est constitué dans le sud-ouest de l'Oural puis a migré vers le nord de la mer Noire où il s'est mêlé à des peuplades turques, les Onoghours, appelés en latin hungari et dont dérive le nom actuel de la Hongrie. 

Leur caste guerrière, forte de plusieurs milliers d'hommes, n'a de cesse de razzier les alentours. Montés sur des chevaux castrés, les hongres, et armés d'arcs, ils parcourent jusqu'à cent kilomètres par jour et, quand ils rencontrent l'ennemi, l'inondent sous une pluie de flèches sans interrompre leur galop. 

Le père d'Otton Ier, le roi saxon Henri Ier l'Oiseleur, calme leur furie en leur payant tribut. Il obtient ainsi un précieux sursis qui lui permet d'organiser la défense de la Germanie. Dans le même temps, les Hongrois s'adoucissaient en se frottant à la culture européenne.

En 933, Henri Ier inflige une sévère défaite aux Hongrois en Saxe. Son fils Otton, qui lui succède en 936, renouvelle l'exploit deux ans plus tard.

Enfin, en 955 a lieu l'affrontement ultime. Les Hongrois  traversent le Lech, un affluent alpin du Danube, et se portent à la rencontre d'Otton et de son armée. Mais ils sont défaits et s'enfuient de sorte qu'Otton peut traverser le Lech et piller leur camp. Les jours suivants, ses détachements traquent les fuyards. Les derniers survivants, dont le chef Bulcsu, sont capturés et pendus à Ratisbonne...

Publié ou mis à jour le : 2019-07-22 15:25:54

 
Seulement
20€/an!

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net