21 juin 1982 - La première Fête de la Musique - Herodote.net

21 juin 1982

La première Fête de la Musique

Entre artistes renommés et amateurs plus ou moins éclairés, la Fête de la Musique célèbre tous les styles de musique dans plus de 120 pays à travers les cinq continents. Elle se tient traditionnellement tous les ans le 21 juin, au moment du solstice d'été, jour le plus long de l’année dans l’hémisphère nord.

La première édition a été lancée le 21 juin 1982 par Jack Lang, ministre de la Culture dans le gouvernement socialiste de Pierre Mauroy, sous la présidence de François Mitterrand.

Fête de la musique place du Vieux-Marché à Rouen.

Faites de la musique !

La première édition est lancée en 1982. Des milliers d’initiatives fleurissent dans tout le pays. Les musiciens s’installent dans les rues, les squares, les jardins, les gares, les places et n’importe quel endroit urbain qui peut les accueillir. Cette grande fête incarne une utopie sociale. Elle est gratuite, ouverte à toutes les musiques « sans hiérarchie de genres et de pratiques » et à tous les Français, sans distinction de classe.

Affiche de la quatrième édition de la Fête de la musique en 1985 par Tomi Ungerer.Le soir de la première Fête de la Musique, le philosophe Edgar Morin dit ressentir une « émotion planétaire et cosmique ». Festives et colorées, à l’image de la soirée dont elles font la promotion, les affiches sont illustrées chaque année par des dessinateurs de renom, de Tomi Ungerer à Sempé en passant par Wolinski et Claire Brétécher.

La date coïncide avec le solstice d’été, entre le 20 et le 22 juin, qui a donné lieu dès l'Antiquité à des festivités destinées à célébrer la fin des moissons. À quelques jours près, la Fête de la Musique aurait même concurrencé la fête de la Saint-Jean, en l'honneur de saint Jean Baptiste. Établie le 24 juin en remplacement d'une fête païenne, elle est devenue très populaire dans  la chrétienté occidentale et est même devenue fête nationale au Québec.

Aujourd’hui, la Fête de la Musique atteint plus de 120 pays et environ 500 villes. Elle est arrivée en 2005 à New York, en 2010 à Shangaï et en 2011 à Rio de Janeiro. Quant au Québec, toujours fidèle à la Saint-Jean et à ses feux de joie, il demeure réfractaire à l'initiative de Jack Lang.

Même si certains aspects sont sujets à controverses : l’alcoolémie chez les jeunes, les dégradations dans les villes, les nuisances sonores, l’amateurisme musical (cacophonie, kermesse) etc., la Fête de la Musique reste le rendez-vous des petits et grands qui aiment se rassembler pour partager un moment de partage en musique dans une atmosphère bon enfant.

Publié ou mis à jour le : 2019-06-20 08:52:24

 
Seulement
20€/an!

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net