Toute l'Histoire en un clic
Herodote Facebook Herodote Twitter Herodote Youtube
Ami d'Herodote.net
 
>
Les grandes heures du Québec
• 9 août 1534 : Jacques Cartier découvre le Saint-Laurent
• 3 juillet 1608 : fondation de Québec
• 17 mai 1642 : fondation de Montréal
• 28 mai 1754 : l'« affaire » Jumonville
• 14 septembre 1755 : le Grand Dérangement des Acadiens
• 14 septembre 1759 : mort de Montalm
• 28 avril 1760 : victoire française à Sainte-Foy
• 10 février 1763 : traité de Paris
• 10 juin 1791 : Acte constitutionnel du Canada
• 23 octobre 1837 : « Assemblée des Six-Comtés »
• 1er juillet 1867 : fondation du Canada moderne
• 21 janvier 1948 : le Québec se donne un drapeau
• 24 juillet 1967 : « Vive le Québec libre ! »
Toute l'Histoire en un clic
Publicité

21 janvier 1948

Un drapeau pour le Québec


Le 21 janvier 1948, le Fleurdelisé devient le drapeau officiel du Québec à l'initiative de l'Assemblée Législative de la province (l'actuelle Assemblée Nationale du Québec). Comme la province canadienne du Québec relève du Commonwealth britannique, ce choix doit être agréé par le roi d'Angleterre. C'est chose faite le 9 mars 1950.

Alban Dignat
De Capet à Québec

Le drapeau de la « Belle Province » (surnom du Québec) rappelle la monarchie capétienne qui régna sur la France pendant huit siècles. D'ailleurs, ce drapeau aux quatre fleurs de lys est adopté le jour anniversaire de l'exécution du roi Louis XVI.

Les fleurs de lys, emblème de la dynastie, sont apparues au XIIe siècle, sous le règne de Louis VII, époux malheureux d'Aliénor d'Aquitaine. Elles ornaient la bannière d'azur brandie par l'écuyer du roi lors des batailles.

La croix blanche sur fond bleu que l'on voit sur le drapeau du Québec est apparue quant à elle sur les navires français au temps de Jacques Cartier et de François 1er.

L'idée d'un drapeau propre au Québec est née à la Saint-Jean du 24 juin 1848, lorsque les habitants ont défilé avec émotion derrière une bannière qu'aurait brandie Montcalm à sa dernière bataille : le Carillon.

Combinant ces souvenirs, un certain Elphège Filialtrault, curé à Saint-Jude, conçoit la future bannière fleurdelisée le 26 septembre 1902.

Celle-ci est donc adoptée par les députés québécois et, près de trente ans plus tard, en 1977, les Québécois complètent leurs symboles identitaires en faisant de la Saint-Jean (24 juin) leur fête nationale.

Depuis lors, cette journée donne lieu chaque année à de grandes réjouissances sous le signe du Fleurdelisé : défilés, agapes, danses, musique et bien sûr feux d'artifice.


Épisode suivant Voir la suite
• 24 juillet 1967 : « Vive le Québec libre ! »

Publié ou mis à jour le : 2016-01-18 16:33:26

Les commentaires des Amis d'Herodote.net

Les commentaires sur cet article :

JEAN (19-01-201617:12:06)

A propos de drapeau, je connais aussi le drapeau acadien : drapeau bleu, blanc, rouge, avec une étoile jaune dans la partie bleue; mais de quand date-t-il ?
NB: tous les canadiens francophones ne sont pas des québécois (La province du Nouveau Brunswick est la seule province canadienne officiellement bilingue)

Antoine Malette (26-05-200700:51:28)

N'était-ce pas sous la demande de Duplessis que fut créé le Fleurdelisé ?
À ce que j'ai suivi dans mes cours d'Histoire, cet emblème servit entre autre à rassembler les partisans de l'Union Nationale.


Les Amis d'Herodote.net peuvent envoyer un commentaire sur cet article.

Offrez-vous quelques minutes d'évasion
avec Les Chroniques d'Herodote.net

Adhérez aux Amis d'Herodote.net

Qui est surnommé le père de la Nouvelle France ?

Réponse
Publicité