17 décembre 1939 - Sabordage du cuirassé de poche Graf Spee - Herodote.net

17 décembre 1939

Sabordage du cuirassé de poche Graf Spee

Le 17 décembre 1939, le sabordage du cuirassé allemand Graf Spee met un terme à la bataille du Rio de la Plata et restaure la suprématie britannique sur les mers, trois mois après le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale.

Le cuirassé porte le nom d'un héros du précédent conflit, l'amiral comte Maximilian von Spee. Sous les ordres du commandant Hans Langsdorff, il sillonne l'océan Atlantique et l'océan Indien dès septembre 1939, coulant pas moins de neuf navires marchands britanniques.

Traqué par trois vaisseaux anglais, l'Achille, l'Ajax, et l'Exeter, il affronte ceux-ci au large de Montevideo, dans le rio de la Plata, le 13 décembre 1939, puis se réfugie dans le port uruguayen. Mais l'Uruguay, pays neutre, le somme de prendre le large en vertu des conventions internationales. Le commandant du Graf Spee s'y résout mais, doutant de pouvoir résister aux navires britanniques qui l'attendent à la sortie de l'estuaire, il fait évacuer son équipage et saborde son navire au milieu de l'estuaire. Lui-même se suicide trois jours plus tard à Buenos Aires.

Ce drame témoigne de l'âpreté des combats navals dès le début de la guerre, pendant que, sur le Continent, les soldats alliés restent l'arme au pied, dans la « drôle de guerre »...

Le sabordage du Graf Spee au large des côtes argentines

Publié ou mis à jour le : 2018-11-27 10:50:14

 
Seulement
20€/an!

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net