Toute l'Histoire en un clic
Herodote Facebook Herodote Twitter Herodote Youtube
Ami d'Herodote.net
>
La littérature jeunesse
Hetzel
• 15 janvier 1814 : Hetzel, providence de la jeunesse
• 9 juin 1870 : Dickens, mauvaise conscience de l'Angleterre
• 4 août 1875 : «Ma vie est un beau conte de fées...»
• 10 janvier 1929 : Hergé raconte le XXe siècle
• 29 octobre 1959 : « Polite, quel journal ! »
Toute l'Histoire en un clic
Publicité

10 janvier 1929

Tintin et Milou entrent en scène


Le 10 janvier 1929 naît un héros appelé à une célébrité planétaire. Il a nom Tintin mais on ne peut le dissocier de son chien fidèle, un fox-terrier répondant au doux nom de Milou.

Les deux amis entament leurs premiers exploits au pays des Soviets, pour le compte d'un magazine belge, le Petit Vingtième

Au gré de leurs aventures, parcourant la planète sans prendre une ride, ils vont couvrir presque toute l'Histoire du XXe siècle, dans ses drames et sa diversité.

Un dessinateur engagé

Le « père » de Tintin et Milou est le dessinateur belge Georges Remi (1907-1983), plus connu sous son pseudonyme Hergé (d'après ses initiales RG). Derrière une personnalité tourmentée se cache un immense créateur, perfectionniste en diable.

À 21 ans, rédacteur en chef du Petit Vingtième, supplément jeunesse du quotidien catholique Le Vingtième Siècle, il a déjà créé maints héros, y compris un petit Totor, destiné à un magazine de scouts, quand l'abbé Wallez, le patron du Vingtième Siècle, lui demande de créer un héros qui incarnerait un modèle pour la jeunesse. Il publie donc sous forme de feuilleton les aventures de Tintin au pays des Soviets. 

D'emblée, le dessinateur met en scène un très jeune homme sans aspérités, confronté aux malheurs du monde. Le jeune reporter du Petit Vingtième est ainsi conduit, dans sa première aventure, à visiter l'URSS.

Hergé, qui travaille pour un magazine très engagé à droite et ne fait pas mystère de ses opinions anti-communistes, en profite pour dénoncer la dictature stalinienne et montrer l'envers du décor.

Toute l'Histoire du XXe siècle

Au fil des albums (22 au total), Tintin s'illustre aux quatre coins de la planète, dans tous les conflits et enjeux sociétaux, y compris la prohibition (Tintin en Amérique), l'esclavage et la traite des Noirs (Coke en stock), la colonisation de l'Afrique (Tintin au Congo), l'isolement du Tibet (Tintin au Tibet) etc.

Le sceptre d'Ottokar (1938) est manifestement inspiré par l'Anschluss qui survient la même année. L'Oreille cassée (1935) transpose la guerre du Chaco entre le Paraguay et la Bolivie (1932-1935).

Dans Tintin au pays de l'Or noir (1950), c'est le mandat britannique sur la Palestine qui ressurgit...

Sur une décision d'Hergé, confirmée par ses héritiers, le chaste héros en culottes de golf n'aura pas d'autres aventures en bandes dessinés. Ne le regrettons pas : Tintin et Milou resteront ainsi à jamais comme la meilleure illustration de l'Histoire du XXe siècle. Pour tous les enfants de 7 à 77 ans (et au-delà).


Épisode suivant Voir la suite
• 29 octobre 1959 : « Polite, quel journal ! »
Version intégrale pour les amis d

Publié ou mis à jour le : 2018-01-10 17:08:57

Les commentaires des Amis d'Herodote.net

Voir les 8 commentaires sur cet article

Anonyme (08-04-201822:37:16)

Le dessinateur de Tintin était donc collaborateur et antisemite?
Cela m'attriste.

JB Houriez (26-03-201817:59:21)

Lecteur recurrent des BD de TINTIN, j'y découvre à chaque relecture des allusions, et votre article m'en a encore appris...

gil (26-10-201623:29:34)

Merveilleux Tintin!
Que de souvenirs et que de plaisirs à lire cet hebdomadaire dans mon enfance! Quelle impatience à attendre le nouveau numéro...
Très bel article propre à ranimer des souvenirs hereux!

Philippe Sévérac (03-10-201611:19:34)

Bonjour
N'étant pas Benoit Peters je me garderai de commenter l'oeuvre d'Hergé. Votre description des Cigares du Pharaon me force à corriger une erreur que tout les Tintinophiles ont certainement remarquée.
Le capitaine Haddock n'est apparu que 5 albums plus tard dans le Crabe aux pinces d'or. En revanche, dans "Les Cigares" Tintin a eu le privilège de faire la connaissance d'Henri de Monfreid en trafiquant d'armes, ce qu'il était entre-autre.

AJC (02-10-201621:57:19)

J'ai découvert et lu assidument de 1941 à 1944,les aventures de Tintin dans l'hebdomadaire catholique Coeur Vaillant des Editions Fleurus à Paris. Cet hebdomadaire a disparu en 1944.Je me souviens de mon impatience à découvrir le jeudi la suite des aventures ! A cet époque je fréquentais un patronage où l'abbé nous projetait des petits films fixes relatant les aventures de Tintin.J'ai 83 ans !!!

Erik (02-10-201612:52:58)

Le capitaine Haddock apparaît pour la première fois dans "Le Crabe aux Pinces d'Or" et non pas dans "Les Cigares du Pharaon".


Les Amis d'Herodote.net peuvent envoyer un commentaire sur cet article.

Suivez Herodote.net sur twitter
Offrez-vous quelques minutes d'évasion
avec Les Chroniques d'Herodote.net

Adhérez aux Amis d'Herodote.net

Sous quel nom est plus connu Vladimir Ilitch Oulianov ?

Réponse
Publicité