Toute l'Histoire en un clic
Herodote Facebook Herodote Twitter Herodote Youtube
Ami d'Herodote.net
>
Les débuts du septième art
La première projection publique des frères Lumière
• 9 mai 1893 : Edison fait son cinéma
• 22 mars 1895 : les frères Lumière se donnent en spectacle
• 28 décembre 1895 : première séance publique du 7e Art
• 8 février 1915 : Naissance d'une Nation... et d'Hollywood
• 5 février 1921 : Le Kid, premier long métrage de Charlot
• 10 janvier 1926 : sortie de Métropolis
• 26 janvier 1926 : naissance de la télévision
• 6 octobre 1927 : sortie du premier film parlant
• 18 novembre 1928 : révélation de Mickey Mouse
• 5 septembre 1940 : Le Juif Süss à la Mostra de Venise
• 20 septembre 1946 : le 1er festival de Cannes
•  7 septembre 1953 : Singing in the rain, première comédie musicale
• 15 novembre 1956 : Love Me Tender impose Elvis Presley
• 28 novembre 1956 : Et Dieu créa la femme...
Toute l'Histoire en un clic
Publicité

6 octobre 1927

Sortie du premier film parlant


Le 6 octobre 1927 sort aux États-Unis le film Jazz singer (Le chanteur de jazz), réalisé par Alan Crosland.

Il s'agit du premier film parlant, chantant et musical, avec en vedette le comédien Al Jolson. L'acteur, un juif originaire de Russie, apparaît grimé en Noir.

Le film exploite un procédé de sonorisation appelé Vitaphone. La bande sonore comporte tout juste 354 mots !

Mais le succès est immédiat et permet aux producteurs, les frères Warner, d'échapper à une faillite.

Les autres professionnels du cinéma restent réservés... Ils s'inquiètent de l'impossibilité d'exploiter les films parlants hors des pays anglophones (le doublage est encore inconnu).

Plusieurs vedettes du muet seront incapables de s'adapter au parlant. C'est le cas de Buster Keaton. D'autres, comme Charlie Chaplin, se reconvertiront non sans difficulté.

L'avènement du parlant consacrera aussi de nouveaux réalisateurs comme Howard Hawks aux États-Unis et, en France, Marcel Pagnol ou Sacha Guitry.

Camille Vignolle


Épisode suivant Voir la suite
• 18 novembre 1928 : révélation de Mickey Mouse

Publié ou mis à jour le : 2016-10-03 17:35:28

Les commentaires des Amis d'Herodote.net

Les commentaires sur cet article :

Marc (06-10-200922:08:32)

Vous écrivez laconiquement que :« Plusieurs vedettes du muet seront incapables de s'adapter au parlant. C'est le cas de Buster Keaton. D'autres, comme Charlie Chaplin, se reconvertiront non sans difficulté. »
En fait, le problème de Keaton fut de quitter sa « Buster Keaton Productions » pour rejoindre la MGM. Dans cette usine à cinéma, il a perdu son indépendance artistique, son équipe a été dispersée, et il s'est retrouvé confiné dans des seconds rôles. Ce que, dans ses mémoires : "My Wo... Lire la suite


Les Amis d'Herodote.net peuvent envoyer un commentaire sur cet article.

Suivez Herodote.net sur twitter
Offrez-vous quelques minutes d'évasion
avec Les Chroniques d'Herodote.net

Adhérez aux Amis d'Herodote.net

À quand remontent les premiers camps de concentration ?

Réponse
Publicité