31 décembre 192

Assassinat de Commode

Le 31 décembre 192, l'empereur romain Commode (31 ans), réputé pour sa violence et son caractère fantasque, est assassiné par sa maîtresse Marcia. Celle-ci tente de l'empoisonner mais comme l'empereur arrive à vomir le poison, elle se résout à le faire étrangler par son esclave Narcisse ! Commode est l'antihéros du film Gladiator de Ridley Scott.

La mauvaise réputation

Commode avait obtenu la dignité impériale en 180 à la mort de son père, le sage Marc Aurèle, lequel succomba de la peste à Vienne lors d'une campagne contre les Germains. Il fut le deuxième empereur à recevoir le pouvoir de son père biologique. Avant lui, il y eut Titus, fils de Vespasien et frère aîné de Domitien.

Buste de Commode en Hercule, portant la peau de lion, la massue et les pommes d'or des Hespérides, Rome, musée du Capitole.Le plus souvent, les empereurs romains, faute de fils légitime, adoptaient un homme de valeur auxquels ils transmettaient le pouvoir. C'est ainsi qu'avaient fait les prédécesseurs de Marc Aurèle, ces empereurs de la dynastie dite des Antonins sous l'autorité desquels l'empire vécut son Siècle d'Or.

Les témoignages au sujet de Commode sont contradictoires. Il est vrai que les sénateurs lui conservent une solide rancune car il les a beaucoup combattus. Mais il eut le bon goût de mettre un terme provisoire aux massacres de chrétiens sur les instances de sa concubine préférée Marcia, elle-même chrétienne.

Commode, qui était bâti comme un colosse, se prenait parfois pour une réincarnation d'Hercule et certains suggèrent qu'il serait descendu dans l'arène pour le plaisir de combattre. Il multipliait les jeux du cirque, à grand renfort de gladiateurs et d'animaux exotiques. C'est au point qu'on lui attribue la disparition du lion de l'Atlas marocain. 

Le pouvoir ayant peu à peu ruiné son équilibre mental, il fut donc assassiné après douze ans de règne, par Marcia elle-même, qui figurait sur la liste des prochaines victimes de l'empereur. À sa mort, le vieux et sage Pertinax, préfet de la ville, fut élu empereur mais à son tour assassiné après trois mois de règne. Après lui, Rome entra dans une décadence rapide marquée par l'insécurité, les invasions et l'appauvrissement des campagnes.

Ysaline Homant
Publié ou mis à jour le : 2020-12-14 15:16:08

 
Seulement
20€/an!

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net