21-26 mars 1918 - De l'offensive sur Saint-Quentin à la conférence de Doullens - Herodote.net

21-26 mars 1918

De l'offensive sur Saint-Quentin à la conférence de Doullens

Publié ou mis à jour le : 2018-06-26 16:09:35

Le 26 mars 1918, à l'initiative du président du Conseil français Georges Clemenceau, les alliés se réunissent en catastrophe à Doullens (Somme), à quelques kilomètres au nord de Compiègne.

Quelques jours plus tôt, le 21 mars, les Allemands ont joué leur va-tout en donnant un vigoureux coup de boutoir sur le front occidental. Leur objectif est de remporter la victoire avant l'entrée en action des Américains. 

Près de quatre ans après le début de la Grande Guerre, la conférence interalliée de Doullens a pour but de coordonner enfin les forces alliées et d'éloigner le spectre de la défaite.  En deux heures, les chefs militaires et politiques vont se mettre d'accord pour désigner le général français Ferdinand Foch (66 ans) comme généralissime des armées alliées. 

Troupes de choc allemandes sur le front ouest (21 mars 1918)

21 mars 2018 : l'offensive allemande de la dernière chance

Le commandant en chef des forces allemandes, le général Erich Ludendorff (53 ans), veut mettre à profit la paix inespérée avec la Russie bolchévique et la défection roumaine pour emporter la décision sur le front occidental avant l'intervention des Américains. L'opération, baptisée Michaël, est prévue pour débuter le 21 mars 1918.


 
Seulement
20€/an!

Des cadeaux
pleins d'Histoire

La boutique d'Herodote.net, ce sont des idées de cadeaux pour tous ceux qui aiment l'Histoire

Voir la boutique

Histoire & Civilisations
est partenaire d'Herodote.net


L'Antiquité classique
en 36 cartes animées


Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net