Toute l'Histoire en un clic
Ami d'Herodote.net
 
>
La « Belle Époque »
• 31 mars 1889 : la Tour Eiffel domine Paris
• 9 octobre 1890 : et Clément Ader invente l'avion...
• 9 décembre 1893 : une bombe à la Chambre !
• 23 juin 1894 : fondation du comité olympique
• 24 décembre 1894 : Mucha invente l'Art nouveau
• 22 mars 1895 : première séance de cinéma
• 25 mai 1895 : condamnation d'Oscar Wilde
• 4 mai 1897 : incendie du Bazar de la Charité
• 18 juillet 1898 : Marie Curie découvre le polonium
• 16 février 1899 : mort heureuse de Félix Faure
• 15 avril 1900 : exposition universelle de Paris
• 19 juillet 1903 : premier Tour de France cycliste
• 26 avril 1905 : naissance de la SFIO
• 29 juillet 1907 : naissance du scoutisme
• 25 juillet 1909 : Blériot travers la Manche
• 14 avril 1912 : naufrage du Titanic
• 14 novembre 1913 : Du côté de chez Swann
• 17 mars 1915 : la « fée verte » prohibée
Toute l'Histoire en un clic
Articles récents
Les 10 articles les plus lus
Publicité

23 juin 1894

Renaissance des Jeux Olympiques


Le 23 juin 1894, à la Sorbonne (Paris), les délégués de neuf pays fondent le Comité International Olympique (CIO). De ce jour date la renaissance des Jeux Olympiques.

Le baron Pierre de Coubertin (1863-1937) L'idée en revient à un jeune homme de bonne famille, le baron Pierre de Coubertin.

Pédagogue et sportif, comme de bien entendu, il découvre en Angleterre la place du sport dans les études et la formation des élites.

Il en est émerveillé. L'idée que le sport contribue à l'épanouissement de la personnalité et à la formation du caractère ne va pas alors de soi. Beaucoup de médecins et d'enseignants s'y opposent au nom de la santé et de la discipline !

Pierre de Coubertin avance dès 1892 l'idée de recréer les Jeux Olympiques et d'«internationaliser le sport». Il n'a alors que 29 ans.

Deux ans plus tard est fondé le CIO et quatre ans plus tard se déroulent les premiers jeux. Ils réunissent en tout et pour tout à Athènes 311 athlètes représentant 13 nations et 9 disciplines. Autant dire qu'ils ne recueillent guère d'écho dans le Landernau européen.

Mais le jeune baron va imposer peu à peu sa conception du sport comme moyen d'épanouissement individuel et instrument de cohésion sociale, jusqu'à être dépassé par son succès.


Épisode suivant Voir la suite
• 24 décembre 1894 : Mucha invente l'Art nouveau
Version intégrale pour les amis d

Publié ou mis à jour le : 2015-07-17 21:37:24

Les commentaires des Amis d'Herodote.net

Les commentaires sur cet article :

Gilles Le BARTZ (21-08-201612:07:59)

M de Coubertin a glorifié les JO de Berlin comme une avancée majeure de l'idéal olympique. Je le cite : "La grandiose réussite des Jeux de Berlin a magnifiquement servi l'idéal olympique ". On était en 1936 et le monde n'ignorait rien des idéaux fascistes ambiants.
Rien n'a changé et le sport sombre dans la "realpolitik", l'argent et la lâcheté de l'oubli.

Monique Bonvallet (23-06-201614:25:20)

En complément voir article sur Wikipedia concernant Henri Didon, plus particulièrement les rubriques : Jeunesse, et Didon et Coubertin.


Les Amis d'Herodote.net peuvent envoyer un commentaire sur cet article.

Offrez-vous quelques minutes d'évasion
avec Les Chroniques d'Herodote.net

Adhérez aux Amis d'Herodote.net

D'où vient le mot Noël ?

Réponse
Publicité