16 mai 1770

Mariage de Louis et Marie-Antoinette

Le mercredi 16 mai 1770, Marie-Antoinette (14 ans) épouse Louis (16 ans), petit-fils du roi de France Louis XV et futur Louis XVI. L'archiduchesse Marie-Antoinette est le quinzième et avant-dernier enfant de Marie-Thérèse de Habsbourg, impératrice d'Allemagne, et de son mari François 1er de Lorraine.

Pour l'occasion est inauguré l'opéra du palais de Versailles, une magnifique salle modulable où vont se dérouler successivement un festin, un concert et un bal pour 1500 courtisans, puis le lendemain un opéra, Persée, de Quinault et Lully.

Festivités endeuillées

Le dauphin Louis en 1769 (Louis-Michel Van Loo, musée de Versailles)Le duc de Choiseul, ministre du roi Louis XV et favori de la Pompadour, a désiré l'unir à l'héritier de la couronne de France pour contrer l'influence anglaise après la guerre de Sept ans.

La petite archiduchesse est préparée à la hâte à ses futures responsabilités de souveraine par sa mère l'impératrice.

Le 19 avril 1770, elle se marie par procuration et le surlendemain, quitte à jamais Vienne pour Paris.

Les deux époux se rencontrent à Compiègne avant de gagner ensemble Versailles.

Le marié, qui porte le titre de duc de Berry, est le troisième fils du dauphin Louis, mort cinq ans plus tôt, et de Marie-Josèphe de Saxe.

C'est un garçon doux et maladivement timide. La mort prématurée de ses deux aînés en a fait l'héritier de la couronne sans y avoir été préparé.

Arrive le grand jour.

La bénédiction nuptiale est donnée à Louis-Auguste et Marie-Antoinette dans la chapelle de Versailles par l'archevêque de Reims, grand aumônier du roi. Ensuite viennent les festivités. 

Le 30 mai, la ville de Paris fait tirer un feu d'artifice sur la place Louis Quinze (l'actuelle place de la Concorde), en face de la promenade des Champs-Élysées. Hélas, une bousculade meurtrière (plus d'une centaine de victimes) vient ternir la fête populaire.

Au total, et en dépit de ce drame, les festivités, prolongées jusqu'au 14 juillet 1770, auront coûté la somme considérable de deux millions de livres. C'est qu'il s'agit de faire honneur à l'alliance franco-autrichienne...

Publié ou mis à jour le : 2020-05-17 08:27:46

 
Seulement
20€/an!

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net