5 février 1679 - Louis XIV conclut les traités de Nimègue - Herodote.net

5 février 1679

Louis XIV conclut les traités de Nimègue

Le 5 février 1679 se clôture le congrès de Nimègue (Hollande). Mettant fin à la guerre de Hollande, il confirme les traités de Westphalie qui ont eux-mêmes mis fin, trente ans plus tôt, à la guerre de Trente Ans.

Trois traités de paix sont signés par la France avec les Provinces-Unies (Pays-Bas), l'Espagne et le Saint Empire, ainsi qu'un traité de commerce avec les Provinces-Unies. Le congrès marque l'apogée du règne de Louis XIV et lui vaut le surnom de Louis le Grand...

André Larané

Antoine Coypel, Louis XIV se reposant dans le sein de la Gloire, après la paix de Nimègue 1678 (1681, Musée Fabre, Montpellier)

Le triomphe de Louis le Grand

• Le premier traité est conclu par la France du Roi-Soleil, le 10 août 1678, avec les Provinces-Unies. Celles-ci obtiennent la restitution de leurs places.

Le même jour, le ministre Colbert conclut avec les Hollandais un traité de commerce et de navigation par lequel est abrogé le tarif douanier prohibitif de 1667 qui ruinait le commerce des Pays-Bas. Est abrogé également le droit d'aubaine (le droit pour le souverain de s'approprier les biens d'un étranger qui décède sur son sol).

• Un deuxième traité, le 17 septembre 1678, est conclu avec l'Espagne, grande perdante de la guerre de Hollande. Elle cède à la France la Franche-Comté et la ligne Cambrai-Bouchain-Valenciennes-Condé-Maubeuge ainsi que Saint-Omer, Cassel et Ypres. La France atteint ainsi sur le Jura et dans les Flandres ses frontières quasi-définitives.

• Enfin, par un troisième et dernier traité avec l'empereur Léopold Ier de Habsbourg, le 5 février 1679, Louis XIV cède Philippebiourg à l'empereur tout en gardant Fribourg-en-Brisgau. Il restitue aussi la Lorraine à son duc, Charles V, mais garde Nancy, Commercy et quatre routes vers l'Alsace. La Lorraine demeure sous occupation française, le duc refusant l'application du traité.

Au final, en dépit des difficultés de la guerre de Hollande, le congrès de Nimègue marque l'apogée du règne de Louis XIV et lui vaut le surnom de Louis le Grand. Oubliés sont les revers et les exactions de la guerre.

Publié ou mis à jour le : 2019-02-05 16:31:41

 
Seulement
20€/an!

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net