12 avril 1600 - L'Erasmus accoste au Japon - Herodote.net

12 avril 1600

L'Erasmus accoste au Japon

Le 12 avril 1600, un navire hollandais, accoste bien involontairement à Bungo, sur l'île japonaise de Kyushu, suite à quelques avaries et tempêtes. Dans son malheur, il va ouvrir aux Hollandais le marché japonais. 

Béatrice Roman-Amat

Barbares du Sud vendant commercer (peinture sur papier à la feuille d'or,  Kano Naizen, vers 1600, musée des Beaux-Arts de Boston)
[voir l'illustration en grandes dimensions]

Concurrence commerciale entre Portugais et Hollandais

Le navire, appelé Liefde (ou Erasmus, du nom du saint patron des marins), ne porte qu'une poignée d'hommes affamés sous le commandement d'un pilote anglais de 42 ans, William Adams. Il est tout ce qui reste d'une flotte de cinq navires qui a contourné l'Amérique par le détroit de Magellan et traversé l'océan Pacifique.

Le Japon est à cette date-là la chasse gardée des marchands et missionnaires portugais.

Les Hollandais, de confession calviniste (protestante) et tout juste sortis d'une longue guerre contre les Espagnols, tiennent les catholiques pour des agents du diable. Leur haine des Portugais est d'autant plus grande que ces derniers sont au début du XVIIe siècle sujets du roi d'Espagne. Le sentiment est réciproque.

Dès lors, ils ne cessent de médire les uns sur les autres auprès des autorités japonaises.

Surmontant l'hostilité des jésuites portugais locaux, William Adams est reçu par le maître de l'archipel en personne, Ieyasu Tokugawa. Il construit deux navires selon les techniques européennes et le shôgun est si satisfait de ses services qu'il lui interdit de rejoindre sa famille.

Jusqu'à sa mort, en 1619, à Firando, le marin anglais va vivre en grand seigneur à la cour, en qualité de samouraï, instruisant le shôgun dans différentes disciplines scientifiques (géométrie, mathématiques).

En 1609, deux navires hollandais de la Compagnie Orientale des Indes (VOC) accostent au Japon. Grâce à la protection de William Adams, leurs capitaines obtiennent le droit de revenir tous les ans, comme leurs rivaux portugais...

Une carte du Japon tracée par William Adams vers 1600
Publié ou mis à jour le : 2019-04-30 10:41:41

 
Seulement
20€/an!

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net