25 septembre 1396

Les croisés défaits par les Turcs à Nicopolis

Le 25 septembre 1396, le sultan ottoman vainc à Nicopolis, sur le Danube, une nombreuse armée de chevaliers.

Ces chevaliers étaient accourus de tout l'Occident pour secourir le roi Sigismond de Hongrie et l'empereur byzantin Manuel Paléologue. Leur défaite enterre à jamais l'idée de croisade.

La bataille de Nicopolis (manuscrit de Louis de Gruuthuse, BNF)

Téméraires chevaliers

Les deux souverains chrétiens avaient été attaqués par le sultan Bajazet (« L'Eclair »), qui s'était juré rien moins que de les repousser jusqu'à Rome ! Des guerriers viennent de toute l'Europe à leur secours et se rassemblent à Bud (aujourd'hui Budapest).

L'armée croisée met le siège devant la ville de Nicopolis (aujourd'hui sur la frontière entre la Bulgarie et la Roumanie) lorsqu'elle est surprise par l'arrivée des Ottomans.

Méprisant les conseils de prudence du malheureux roi de Hongrie, les chevaliers, dans leurs riches accoutrements et leurs lourdes armures, n'ont d'autre envie que d'en découdre au plus vite. C'est à qui s'emparera le premier de la personne du sultan !

Habilement, le sultan laisse les chevaliers s'enfoncer au milieu de son infanterie. Au moment propice, les deux ailes de l'armée ottomane se referment sur les imprudents.

Le roi Sigismond arrive à grand-peine à s'enfuir sur une barque. Mais beaucoup de croisés sont massacrés. Le sultan n'interrompt le carnage que dans la perspective d'une rançon. 300 chevaliers, nus, sont poussés devant le sultan et doivent décliner leur identité et leurs ressources. Ceux qui sont insolvables sont immédiatement décapités...

Publié ou mis à jour le : 2018-11-27 09:50:14
Jean Loignon (26-09-2017 19:36:49)

L'erreur est fréquente mais c'est Skanderbeg (variante de bey) et non Skanderberg qui sonne assez germanique.

dorufish-35915 (22-09-2016 13:49:52)

The Romanians pretend that, after Nicopolis, Bajazet was defeated by the army of Valachian prince Mircea the Old. Is this true?

DILAMI (18-09-2016 21:17:48)

Puisque nous avons droit à des caprices, voici le mien: une carte, s'il vous plaît.
NB j'ai une peu honte de réclamer plus, quand on a deja droit à des si bons articles.

Darko (25-09-2014 19:18:21)

Très intéressant comme toujours. Mais quel dommage, comme souvent, que l'illustration ne puisse pas être agrandie ! On aurait aimé admirer ce document exceptionnel autrement qu'au format timbre poste :(

Respectez l'orthographe et la bienséance. Les commentaires sont affichés après validation mais n'engagent que leurs auteurs.

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net