Le dictionnaire de l'Histoire - excommunication, interdit - Herodote.net

Le dictionnaire de l'Histoire

excommunication, interdit

L'excommunication est une décision de l'Église par laquelle un individu est considéré comme ne faisant plus partie de la communauté des chrétiens. Il n'a pas accès aux sacrements, à l'absolution des péchés et à la communion. Sur son lit de mort, il n'a pas droit à l'extrême-onction. Il ne peut être enseveli en terre bénie.

L'interdit est, quant à lui, une décision du pape ou de son légat qui frappe toute une communauté en empêchant ses membres de recevoir les sacrements de l'Église (baptême, pénitence ou confession, communion ou eucharistie, confirmation, mariage, ordination, extrême-onction ou sacrement des malades).

La papauté, au Moyen Âge, a fréquemment recouru à l'excommunication et à l'interdit pour mettre au pas des souverains : parmi ces derniers, les roi de France Philippe 1er et Philippe Auguste, les empereurs allemands Henri IV et Frédéric Barberousse ou encore le roi d'Angleterre Jean sans Terre.

Des cadeaux
pleins d'Histoire

La boutique d'Herodote.net, ce sont des idées de cadeaux pour tous ceux qui aiment l'Histoire

Voir la boutique

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations


L'Antiquité classique
en 36 cartes animées


Nos utopies
Le blog de Joseph Savès